Critiqué pour avoir semé le trouble entre pubs et liens, Google fait marche arrière

Sur le web

Par Remi Lou le

Depuis une mise à jour, Google a changé sa page de résultats de recherche, sauf qu’il est désormais bien difficile de discerner les publicités des liens. Face aux critiques, l’entreprise annonce qu’elle va finalement chercher une nouvelle manière de présenter ses annonces.

Crédits : @simon via Pixabay

Depuis le 13 janvier 2020, il est bien difficile de distinguer les publicités des résultats de recherche dans la page de résultats de Google sur ordinateur. La firme de Mountain View a en effet changé sa mise en page, si bien que la mention « annonce » sur les résultats sponsorisés est difficilement perceptible. Le problème, c’est que cela risque d’inciter de nombreux internautes à cliquer sur une publicité, pensant que le site en question est un résultat pertinent en rapport avec leur recherche. Sur les réseaux sociaux, nombreux ont été ceux à fustiger la tentative de Google de masquer ses liens publicitaires. Certains ont même accusé la firme de vouloir augmenter ses revenus en trompant ses utilisateurs, quand bien même le modèle économique de Google se base sur la publicité. Au cours des années, la firme a en effet peu à peu modifié son interface afin de rendre de moins en moins lisible la mention indiquant qu’il s’agit d’un résultat sponsorisé.

Pourtant, Google croyait en cette nouvelle interface. La firme avait pris exemple sur la page de recherche de son équivalent mobile, sur laquelle Google avait introduit les favicons avec succès. « Ce design a été bien accueilli par utilisateurs des écrans mobiles, il les aide à voir plus rapidement d’où l’information provient et ils voient l’étiquette “annonces” en gros sur les résultats de recherche » indiquait à ce moment-là Google. Bien que la firme indiquait avoir récolté de bons retours sur sa nouvelle interface pour ordinateur dans ses premiers tests, le déploiement de celle-ci a été très mal accueilli par les utilisateurs, poussant le géant de la Silicon Valley au rétropédalage. « Nous avons pris conscience de vos retours sur notre dernière mise à jour […] Nous allons tester d’autres types de placement pour les icônes » a ainsi indiqué la firme de Mountain View dans une série de tweets.

Source: Engadget