Birds of Prey : les premières réactions sont très positives

Cinéma

Par Julie Hay le

Après l’échec cuisant de Suicide Squad, DC est attendu au tournant avec Birds of Prey. Les fans d’Harley Quinn espèrent que le personnage aura enfin le droit à une adaptation digne de ce nom, et il semble que cette fois-ci Warner ait tapé dans le mille.

Crédits Warner

Plus que quelques jours avant de découvrir les aventures d’Harley Quinn sur le grand écran. Après une introduction laborieuse dans le Suicide Squad de David Ayer, l’héroïne est de retour pour un nouveau tour de piste. Affranchie du Joker, le personnage s’offre une première aventure solo. Sous l’égide de Cathy Yan, Margot Robbie enfile à nouveau le costume (haut en couleur) de la bad girl et donne la réplique à un autre monstre du 7e art, Ewan McGregor. Sur le papier, le film promet une belle dose d’humour et d’action, dans la lignée de Deadpool. Certains chanceux ont pu découvrir le long-métrage en exclusivité et donnent leurs impressions.  C’est prometteur.

Les bande-annonces étaient annonciatrices d’un film drôle, défi tenu et pari gagné selon les internautes. “Birds of Prey est une explosion d’adrénaline, indéniablement amusante. Délicieusement diabolique et délirante, cette émeute irrévérencieuse enfreint les règles. Cathy Yan est un génie. Robbie, Smollett, Winstead, Perez et Basco sont parfaites” explique Courtney Howard, critique pour Variety. “Birds of Prey est un très bon film de rupture, avec une bande originale qui en jette. Meilleur que Suicide Squad en grande partie parce que nous avons un rare aperçu de la vie d’une super-méchante (comme promis dans la bande-annonce)” souligne Alison Foreman, journaliste pour Mashable.

Le talent de Margot Robbie ne serait pas étranger à ce succès selon les critiques, qui saluent sa performance. Jugée “brillante” et “excellente”, l’actrice semble avoir rendu justice au personnage des comics. Le reste du casting n’est pas non plus délaissé par la critique, qui apprécie la réunion des personnages féminins à l’écran.

Il semblerait que DC ait finalement réussi à mettre tout le monde d’accord. Avec Birds of Prey, l’univers au cinéma pourrait avoir trouvé sa direction. Ne reste plus qu’à découvrir le long-métrage, en salle le 5 février.

Harley Quinn tome 1
  • Conner Amanda, Palmiotti Jimmy
  • Éditeur: Urban Comics
  • Album: 232 pages

Source: Gizmodo