Grâce à la réalité virtuelle, une mère revoit sa fille décédée en 2016

Réalité Virtuelle

Par Julie Hay le

Quand la réalité rencontre le deuil. En corée du Sud, une mère endeuillée a vécu une expérience des plus troublantes. Grâce à la réalité virtuelle, elle a pu passer un moment auprès de sa fille, décédée presque quatre ans plus tôt.

La réalité virtuelle a réuni une mère et sa fille décédée. En Corée du sud, Jang Ji-Sun a pu retrouver sa fille morte à l’âge de 7 ans d’une maladie incurable. C’est grâce à la réalité virtuelle et à un logiciel d’animation 3D, que ces retrouvailles ont pu avoir lieu. Les techniciens ont recréé virtuellement la petite Nayeon, en utilisant les mouvements d’une véritable enfant. Ils ont réussi à reproduire son visage, ses expressions et la voix de la fillette. Dans une courte vidéo sur Youtube, la chaîne MBC documentary dévoile ces touchantes, mais déroutantes retrouvailles. Casque sur la tête, et manettes aux mains, la mère endeuillée retrouve sa petite fille le temps d’une conversation, pour l’anniversaire de l’enfant. Décédée en 2016, Nayeon était atteinte d’une maladie incurable. Pour sa mère, cette expérience “peut-être un paradis réel, j’ai revu Nayeon un court, mais heureux instant. Elle m’a appelé, le sourire aux lèvres. Je pense que mon souhait le plus cher a été exaucé” confie-t-elle.

Cette expérience, digne d’un épisode de Black Mirror, relance le débat sur le deuil et les nouvelles technologies. Sur les réseaux sociaux, la question se pose aussi avec notamment la création ou le maintien de compte en honneur aux personnes décédées. Dans un article, The Verge avait raconté l’histoire de Eugenia Kuyda, une jeune femme russe qui avait utilisé l’intelligence artificielle pour créer un chat bot. En se servant des messages échangés avec son ami, elle avait appris à une intelligence artificielle à parler comme lui.

Une grande partie du documentaire est disponible sur Youtube, dans sa version originale, non sous-titrée.