Aller au contenu


Photo

[NEWS] PAL : Journalistes, jeux vidéo et corruption


  • Veuillez vous connecter pour répondre
58 réponses à ce sujet

#1 Cyril

Cyril

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 114 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

La semaine dernière les journalistes de l'industrie du jeu vidéo ont été interpellés par une chronique parue sur Eurogamer qui posait la question de leur intégrité. Scandale, menaces d'action en justice, insultes sur tweeter et forte remise en question de l'intégrité de la presse spécialisée n'ont pas tardé à suivre. Le JDGa revient sur ces évènements et vous laisse la parole !

Image IPB



Tout démarre par des tweets enthousiastes de journalistes spécialisés qui tentent de gagner une PS3 lors d'un récent évènement londonien réservé à la presse spécialisée, les Games Media Awards. L'acteur et auteur écossais Robert Florence décide alors de consacrer sa chronique régulière sur Eurogamer sur le phénomène de "copinage" qui rapproche les journalistes des attachés de presse. Il illustre son propos par une photographie du célèbre journaliste et présentateur canadien Geoff Keighley posé entre les représentations de deux annonceurs de son émission : une affiche d?Halo 4 et d?un paquet de Doritos.

La chronique n'aurait sans doute pas rencontré le même succès sans la réaction immédiate de Lauren Wainwright. Citée dans la première version de l'article, cette journaliste free-lance mais aussi consultante pour Square-Enix qui participe notamment à la campagne promotionnelle de Tomb Raider est parvenue à faire retirer son nom de l'article. Les internautes, pas dupe, se sont rapidement mis en chasse des preuve de ses "ménages", soit lorsqu'un journaliste prête son image à une marque dans un but lucratif. POur plus de détails sur l'affaire, lisez l'excellent article de Merlan Frit : Les Ambianceurs.

Les exemples de ce type existent dans le monde entier. Que répondre à ceux qui s?étonnent du fait que Greg soit à la fois testeur de Final Fantasy XII-2 sur Gamekult et traducteur lors des présentations officielles du jeu ? Que JulienC de Gameblog fasse également partie d?une agence de pub vidéoludique ? Que le Journal du Gamer publie son test d?Assassin?s Creed III tout en organisant un concours pour faire gagner le jeu ?

Si la contradiction semble évidente, la pratique permet d?expliquer certaines de ces étrangetés qui font planer le soupçon de la corruption sur les journalistes. En effet, notre impartialité est censée être protégée par les rédacteurs en chefs, qui jouent plus qu?à leur tour le rôle de tampon entre l?éditeur et le journaliste.
Mais nous restons humains, et noter un jeu en sachant que l?éditeur a payé pour une campagne de communication sur le site peut en influencer certains. Sans parler des multiples voyages de presse et autres évènements spéciaux liés aux jeux. On peut comprendre la manque de confiance des joueurs, voire même leur défiance dans les commentaires de certains tests.

La question de la semaine est donc la suivante : Pensez-vous que les journalistes sont toujours dignes de confiance, lorsqu'ils notent un jeu ?

PAL : Journalistes, jeux vidéo et corruption - lire la suite.
  • MegeGectkag et erostedrisrus aiment ceci

#2 chbox

chbox

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 149 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Je pense que les journalistes, dans la mesure où ils sont compétents, sauront toujours retranscrire les éléments important d'un jeu permettant ainsi au lecteur de se faire son propre avis, en revanche, lorsqu'il va s'agir de donner la note finale, c'est clairement là que l'intégrité est sérieusement écorné le plus souvent, car on sait que les notes seront influencées par un éventuel partenariat ou une entente amicale "on vous file le jeu très tôt pour que vous fassiez le test en exclu, en échange vous mettez une note favorable". Peut-être également qu'ils s'abstiendront de parler de certains points d'ombres des jeux, ou qu'ils orienteront les propos de manière à contrebalancer par un bon point, mais ça, c'est un problème du test classique, l'avis de l'auteur ressort forcément dans sa manière d'écrire, faire abstraction de son propre avis c'est très difficile, surtout lorsqu'on fait un test en solo.

Pour répondre je pense que non, les journalistes ne sont généralement pas dignes de confiance pour la note et qu'ils auront tendance à tirer vers le haut les copains, mais que le contenu des tests est en général pertinent et professionnel, et que c'est au lecteur de se faire son opinion finale, et surtout de ne pas hésiter à lire plusieurs avis. Typiquement, JV.com c'est flagrant (c'était, je ne lis plus leurs tests depuis un moment), certains tests présentaient énormément de bons point sur un jeu, mais la note finale était faible (Fat Princess je me souviens), et à contrario des jeux étant présentés comme "pas exceptionnels" au vu du contenu du test, récoltaient un 18/20, les gros hit essentiellement. De plus, cette réaction des journalistes ne fait qu'appuyer cet état de fait, comme on dit "qui se justifie s'accuse".

Et puis, avec l'émergence du test amateur sur youtube (dont moi, auto-pub lien sur mon profil :P ), ils sont bien obligés de fournir un travail soigné pour s?affirmer pro.

#3 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Jeremyra a dit :
Les journalistes ne sont pas forcément très objectif sur les notations des jeux mais comme partout.... mais souvent ils sont à plusieurs pour tester un jeu.

C'est au rédacteurs en chef de faire aussi un travail de "lissage".

#4 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Rafale a dit :
@chbox : Rien à ajouter, je pense que tu as tout dis. *clap clap*

#5 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Tredok a dit :
Dans la mesure où nous, lecteur, sommes informés et que ce n'est pas caché, je m'en fiche. En ayant connaissance de cela, nous sommes en mesure de faire la part de choses, de lire ou non les tests/critiques et de prendre du recul. La question du conflit d'intérêt est une question déontologique à débattre entre professionnels.

#6 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

TheVoid a dit :
de toute façon on voit tout de suite quand le journaliste est influencé par un 'sponsor' car les mots génial et excellent(e) ressortent beaucoup

#7 barthony

barthony

    Nouveau sur le JDG

  • Members
  • Pip
  • 9 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

@chbox +1
Pensez-vous que les journalistes sont toujours dignes de confiance, lorsqu?ils notent un jeu ? Non.
Perso je ne lis plus que les avis des joueurs en partant du bas depuis des années

#8 kasongo

kasongo

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 184 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

C'est pour ça que je m'oriente vers les tests sans note et avec une bonne conclusion.

#9 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

focu's a dit :
Si j'avais pris tout les tests au pied de la lettre , je serai passé à côté de plein de bon jeux !

#10 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Zetmor a dit :
Il reste Canard PC, le seul magazine jeux vidéo réellement indépendant.

#11 omen77

omen77

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 1 941 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

@Zetmor : Et Joystick. Perso, je leur fait entièrement confiance, et ne suis jamais déçu de leurs avis. Quoique 19/20 à Dishonored... on verra quand je l'aurais testé :)
La limite est très facilement franchie. Les journalistes sont quasi quotidiennement soumis à une sorte de corruption sournoise, car indirecte... Petits fours, babes, exclus pour les tests et j'en passe ! Pas facile donc de rester impartial, mais chez Joy, jusqu'à présent, ils ont su rester honnêtes avec eux-même, et surtout envers leurs lecteurs.
Je ne lis que rarement Canard PC, je ne préfère pas donner mon avis dessus (pas déçu non plus).

#12 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Mustachio a dit :
Très bon site de JV indépendant : http://www.rockpapershotgun.com

#13 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

polton a dit :
y'a qu'a lire certains tests ( genre assassin's creed sur vita) et comparer avec le jeu en live.
les seuls à avoir dit la vérité sont gamalive
Des exemples comme ça j'en ai quasi à chaque jeux que j'achète

#14 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

kaveen a dit :
Ca me rappel l'histoire d'Alone in the dark sur 360. L'editeur avait autoriser certains site de faire un test du jeu avant sa sortie a condition de mettre une certaine note minimum. Les autres ont du trouver des copies de jeu par leurs propres moyens et avaient mis une sale note a cause de tout les bugs du jeu.

L'editeur s'etait defendu en declarant que ces copies etaient des copies pirates, d'ou les bugs !!!!

On a devant nous des journalistes qui ecrivent pour des lecteurs pour la plupart jeunes et non critique. Ils peuvent se permettre cela contrairement a un journaliste du Monde par exemple

Pour conclure, je dirai que c'est tellement la course pour donner un test parmis les premiers, que parfois, certains journalistes / Sites, trichent.

#15 greg3395

greg3395

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 850 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

franck guillaume avais répondu sur fun radio belgique que non , la plupart sont réglo.
mais je pense que jv.com pour les gros hit , ils surévalue les notes comme mêmes.

exemple:
Lineage 2 C1 certes cotée PVE beaucoup moins bon.
reste que cotée communautaire sur un serveur européen , le free PK , les sièges de châteaux était 100 fois plus amusant que sur WoW.
pour L2 , le plus dur a l'époque etait de montée le perso jusqu'au lvl 40 minimum.

mettre a l'époque 14/20 mais avec la pression des joueurs l'ont réussi a remontée la note a 15/20
reste que la note est moins bon que WoW avec 18/20 pourtant il avais des MMORPG bien meilleur.

Greg

#16 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

chippeur a dit :
Faites déjà le distinguo entre blogueurs et journalistes!

#17 darklinux

darklinux

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 102 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Franchement mettre dans la même phrase , intégrité et Gameblog ...je ne troll pas , je constate

#18 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Ben a dit :
Je pense que la plupart des tests et avis sur les jeux sont données dans un format trop classique. Résumer les jeux a une note associée a 2-3 bons points et 2-3 mauvais points n'apporte pas forcément la profondeur nécessaire pour qu'un joueur fasse un choix avisé sur l'achat ou non d'un jeu.
En partant de ce constat j'ai déjà rayé 98% de la presse vidéoludique française comme internationale de la liste des sites sur lesquels je vais m'informer.

Ensuite il reste a mixer les avis des différents (Totalbiscuit / Rock paper shotgun / Angry Joe ....) pour essayer de se faire son avis.

Totalbiscuit en particulier à déjà traité dans ses vidéos le sujet du copinage avec les éditeurs, il y est beaucoup revenu ces dernières semaines en prenant son propre exemple pour SOE et Planetside 2. Sachant qu'il est allé chez SOE pour découvrir le jeu en avant première, qu'il a pu y jouer enormement en beta on pourrait croire qu'il pourrait être un peu plus tendre avec le jeu s'il veut avoir une chance d'avoir un "guest access" chez SOE pour de futurs titres. Et pourtant sa vidéo de review a 1 mois de la release de Planetside 2 est criante d'impartialité il pointe sans se retenir les points noirs du jeu.

C'est en partie pour cela que je suis ce que fait ce gars entre autres, il est fidèle à lui même et cela donne aux joueurs une idée réelle, complète et impartiale des jeux. Il est impossible que des journalistes fassent leur travail et proposent des Day1 review sans la bonne volonté des éditeurs qui ont mis le jeu a disposition des journalistes prerelease. Ce copinage n'est néfaste que pour certains journalistes qui se retrouvent incapables de faire la part des choses entre leur véritable avis et la peur de frustrer les devs qui ne leur donneraient plus accès aux prochaines release.

Les journalistes doivent rester impartiaux et les éditeurs doivent accepter toutes les critiques sans représailles. Il est dur d'admettre qu'un jeu est pourri lorsqu'on est dans le représentant de l'éditeur et qu'on voit tous les jours l'équipe qui a passé 2 ans à le développer mais c'est comme ça. Une critique construite est la meilleure base d'amélioration qui soit, regardez la fin de Mass Effect 3 par exemple qu'EA n'était pas obligé de refaire. Cela m'a d'ailleurs doublement étonné connaissant le studio... mais une partie des erreurs ont été rattrapé ainsi qu'une partie du public déçu du coup.

Pour résumer :
"Pensez-vous que les journalistes sont toujours dignes de confiance, lorsqu?ils notent un jeu ?"
Ça dépend lesquels et dans l'ensemble je pense que non. Résumer un jeu à une note est une pratique d'un autre age à mon humble avis qui pour moi peut discréditer en partie une review et celui qui l'a faite..

#19 ekov

ekov

    Habitué du JDG

  • Members
  • PipPip
  • 15 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

Que ce sois dans le monde du jeux vidéo ou pas, les journalistes intégrant une structure bénéficiant d'apport d'autres structures ne sont jamais intègres, des fois tout reste implicite mais les faits sont là... Dans le monde du Jeux vidéo c'est pire car les salaires sont loin d?être les mêmes Canard PC oui, faut pas oublier une bible du FPS : Nofrag qui n'hésite pas à dire qu'un jeux est une bouse lorsque s'en est une avec ce même terme..

Mais je comprends les "journalistes" de jeux vidéos... Ils n'ont pas spécialement de ressources donc partenariats, parrainages, sponsoring... Il faut de l'argent et pour le conserver il faut lécher la rondelle de ceux qui vous donnent tout ca.... Sinon arrêt des vivres...

Pour moi ils ne sont donc plus des journalistes.. Mais de simples rédacteurs.... Journaliste veut dire investigation... Là ca revient à simplement retransmettre des communiqués de presse et faire des "tests" qui ne sont plus que des "revues" avec partis pris...
Y'a qu'à voir les louanges faites à des jeux comme call of duty qui se trimballent aucunes avancées depuis Call of duty 4 et encore le passage du 4 et au 2 vient seulement de la gestion d'armes... et qui ont encore des notes de 15-16... (tester sur consoles bien entendu... Pour excuser l'escroquerie du moteur graphique)

Pourquoi? Parce qu'Activision à de l'oseille... Voila voila....

#20 anonymous

anonymous

    Inconditionnel du JDG

  • Members
  • PipPipPip
  • 245 413 messages

Posté 03 novembre 2012 - 09:53

titi a dit :
Personnellement, je ne pense pas que l'impartialité soit une condition indispensable pour faire un bon test.

Lorsqu'un journaliste met une note à jeu vidéo (ou autre chose...), il n'est pas dans un rôle de transmission des faits les plus "vrais" possible comme doit le faire un reporter, mais il nous transmet son sentiment sur le jeu, et même s'il s'appuie sur une argumentation honnête, çà reste un sentiment, donc forcément partial.
Une fois qu'on sait çà, il suffit de sélectionner les testeurs qui ont en général le même regard que nous sur les jeux : si lui il a aimé, il y a de grandes chances pour que j'aime aussi.

Après, il ne faut pas se voiler la face, le journaliste de jeux-vidéo dépend des producteurs de jeux pour vivre, à partir de la toutes les dérives sont possibles. C'est un peu comme l'Afssaps et les sociétés pharmaceutiques, ces dernières financent 80% de l'organisme qui les contrôle, l'Afssaps est-elle indépendante ? Des exemples il y en a pleins.





Similar Topics Collapse

  Sujet Forum Commencé par Statistiques Infos sur le dernier message

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)