Test

Prise en main Asus ROG Strix Hero II (GL504GM) : un PC portable performant pour les joueurs de MOBA, mais pas seulement

Performances et Autonomie

Notre avis
8 / 10
Ordinateurs

Par Camille Suard le

Les MOBA, comme LoL (League of Legend), ne nécessitent pas une configuration nécessairement très haut de gamme. Ces titres peuvent tourner sur du matériel à la configuration et au prix moins impressionnants. D’ailleurs, les quelques sessions effectuées se sont déroulées sans le moindre accroc. Au rendez-vous et sans surprise, fluidité et hautes performances. ,Mais fort heureusement, ce Strix Hero II va au-delà du minimum requis et vient justifier son tarif assez élevé. Grâce à ses performances, il supporte sans mal des jeux bien plus gourmands en ressources. Pour ce test, je me suis (enfin) lancée dans Prey, l’un des derniers gros titres d’Arkane Studios édité par Bethesda. Le moteur CryEngine qui fait tourner le FPS cauchemardesque n’apporte pas de souffrances au Hero II. Le jeu propose de base une configuration élevée qui permet de profiter à la fois de bons graphismes et d’un rendu fluide. En choisissant des options graphiques paramétrées en “Très hautes”, de premiers petits ralentissements font leur apparition, mais cela arrive très très rarement et rien qui ne vienne véritablement gâcher l’expérience.

Néanmoins, j’ai bien quelques petites remarques moins agréables à faire : en tant que droitière et jouant bien évidemment à la souris, la grille d’aération placée sur la tranche droite n’est pas la meilleure idée d’Asus pour la conception de son ordinateur gaming. Quand ce dernier se trouve si sollicité, le petit courant d’air chaud se fait rapidement sentir sur la main et ça n’a rien de très agréable. L’autre point négatif c’est que cela s’accompagne de bruit. Personnellement j’utilise très souvent un casque audio pour profiter au mieux de toute la bande sonore d’un jeu et me plonger un maximum dans l’atmosphère de ce dernier. Du coup, la soufflerie ne m’a pas trop atteinte. Par contre, j’ai eu quelques remarques autour de moi. Et honnêtement, si je prolonge une session de jeu au-delà d’une heure, je retire mon casque, car même si celui-ci s’avère confortable je ressens toujours une certaine gêne. Par ailleurs, il chauffe aussi en un temps limité sur le dessous pendant une partie de jeu gourmand, mais j’imagine assez mal qui que ce soit jouer avec cet ordinateur sur les genoux. Mieux vaut prévenir que guérir tout de même : évitez de jouer avec la bête posée sur vos genoux.

Côté autonomie, le laptop reste cohérent avec le reste du marché, sans pour autant briller. Sa batterie le maintient éveillé généralement entre 3 heures et 5 heures, selon l’utilisation. Jouer à un jeu comme LoL avec un paramétrage standard peut durer environ 3 heures. Après une heure de jeu de Prey en configuration optimale (jeu et PC), je suis passée de 100 à 10 %. Autant dire que si vous comptez vous lancer dans une longue session de gaming, branchez le PC sur secteur.