Test

[Test] iPhone 11 : le nouveau standard chez Apple

Performances, iOS 13 et Autonomie

Notre avis
8 / 10
Apple

Par Remi Lou le

L’A13 fait des ravages

Si le design ne change pas beaucoup par rapport à l’iPhone XR de l’an dernier, c’est bien à l’intérieur que les choses sont différentes. Comme les modèles « Pro », l’iPhone 11 est équipé de la nouvelle puce A13 d’Apple. Quand on constate déjà la puissance démesurée du SoC de l’an dernier (à ce jour à peine égalée par la concurrence), on ne peut que faire confiance en la maitrise d’Apple dans ce domaine. Si le bond en puissance est bien là, il reste mesuré par rapport à ce qu’on a pu avoir l’an dernier. Certes, on pourrait se demander à quoi sert toute cette puissance, alors que les applications et jeux aujourd’hui disponibles sur l’App Store sont déjà loin de mettre à genoux l’A12. Malgré tout, c’est un gage de longévité et la certitude que l’iPhone 11 pourra profiter de nombreuses mises à jour logicielles sans ralentissement, tout du moins autant que les modèles « Pro ».

Autant le dire tout de suite, à l’usage, on ne sent absolument pas la différence sur l’iPhone 11 par rapport à un iPhone XR (et même un iPhone X) sous iOS 13. Tout est parfaitement fluide et extrêmement rapide. Les applications s’ouvrent instantanément, et le smartphone chauffe très peu, même lorsqu’il est fortement sollicité. C’est une sensation particulière, mais on sent que même en cas d’usage intensif, l’iPhone 11 a encore de la réserve. On va dire que c’est plus rassurant qu’utile à l’heure actuelle. On notera toutefois qu’avec l’arrivée d’Apple Arcade, cette puissance pourrait bien être mise à profit plus vite qu’on ne le pense.

En revanche, là où les performances de la puce A13 peuvent se mesurer dès à présent, c’est sur l’autonomie et les améliorations de la puce en matière de consommation énergétique. L’iPhone XR était un cheval, l’iPhone 11 est un chameau. Dans nos tests, l’autonomie s’est tout bonnement révélée excellente. À titre de comparaison, l’iPhone X que j’ai longtemps utilisé en smartphone personnel me durait péniblement la journée, quand l’iPhone 11 peut facilement me tenir une journée et demie voire deux jours, sans que l’usage en soit sensiblement différent. Apple annonce quand à lui une heure d’autonomie en plus par rapport à l’iPhone XR, et, dans les faits, le pari est largement tenu.

iOS 13 souffle un vent de fraicheur (dans la continuité)

Du côté de l’interface, l’iPhone 11 reste… un iPhone. iOS 13 apporte son lot de nouveautés tout en restant dans la continuité de ce que propose Apple depuis le début avec son système d’exploitation mobile. L’interface reste toujours très simple, diablement efficace, et la navigation gestuelle inaugurée avec l’iPhone X reste toujours l’une des meilleures du marché. En ce qui concerne iOS 13, on acquiert un certain nombre de fonctionnalités qui manquaient à l’appel sur iPhone, comme le mode Sombre, un gestionnaire de fichiers mieux pensé, mais aussi une refonte de plusieurs applications (Photos, Rappels…), ou encore toutes les nouveautés partagées avec iPadOS.

En usage courant, iOS reste toujours aussi plaisant à utiliser, sans bouleverser les habitués. On pourrait regretter un certain manque de personnalisation, mais, à vrai dire, c’est aussi une des forces d’iOS. Tout est à sa place, et l’appareil est prêt à être utilisé de façon optimale dès la sortie de la boîte. Notons tout de même qu’iOS 13 est également disponible avec vos anciens iPhone (à partir de l’iPhone 6S).