Test

[Test] Répéteur Wifi Netgear EX7500 X4S

Informatique

Par Romain le

Netgear propose sous sa déclinaison Nighthawk une gamme de répéteurs Wifi. Aujourd’hui nous avons testé le EX7500 (aussi appelé X4S), un modèle situé entre le EX7300 et le EX7700. Certifié Wifi AC2200 tri-band, et associé à la technologie maison Fastlane3 pour une optimisation des débits Wifi, saura-t-il faire aussi bien qu’il le promet ?

Présentation

C’est dans un emballage noir en carton où le produit est visible sur la face avant que Netgear propose son produit. Comme à l’accoutumée, la face arrière informe des principales fonctionnalités en plusieurs langues, les spécificités se retrouvent d’un côté et les détails du produit de l’autre. Une fois déballé nous découvrons le répéteur ainsi que de la documentation papier en plusieurs langues (guide rapide). L’essentiel est donc là, ne reste plus qu’à l’admirer sous toutes ses coutures.

Chez Netgear, chaque répéteur à son propre design. Et ce X4S ne déroge pas à la règle avec sa personnalité propre et sa couleur blanche. Avec un peu d’imagination, on pourrait reconnaître la bouche du masque de Dark Vador (mais en blanc). Hormis cela, il reste plutôt sobre avec des faces planes et de larges biseaux.

C’est sur le dessus que se situent les cinq LED d’informations, à savoir la connexion au routeur, son état d’alimentation, la présence d’une connexion 2,4Ghz, la diffusion de la répétition et la présence d’une connexion 5Ghz. Ces LED s’illuminent en bleu, mais certaines peuvent prendre une couleur rouge selon l’état de connexion. Si l’éclairage de ces LED est puissant, Netgear propose heureusement dans son interface de les éteindre en fonctionnement. Les tranches haute et basse, tout comme la face arrière, sont pourvues de grilles d’aération, ce qui créera une ventilation naturelle lors du fonctionnement du répéteur afin d’éviter la surchauffe. L’unique bouton se situe sur la tranche gauche et sert à allumer et éteindre l’appareil, mais également à activer la fonction WPS. Juste à côté se trouve le petit switch de réinitialisation.

Il est à noter que ce X4S est un répéteur ne proposant pas de prise secteur femelle pour y raccorder un appareil électrique. Plutôt volumineux (il et assez large), il est possible que la (les) prise(s) adjacente(s) (sur un bloc à plusieurs prises) soit difficilement utilisable(s) selon le connecteur secteur à brancher.

Caractéristiques

  • Marque : Netgear
  • Modèle : Nighthawk X4S tri-Band Wifi Range Extender / EX7500
  • Type : Répéteur Wifi
  • Connexion Wi-Fi Tri Band 2,4 + 5 + 5 Ghz atteignant 2200 Mbit/s (N400 + AC866 + AC866)
  • Couverture jusqu’à 220 m²
  • Prise en charge Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac/k
  • Wi-Fi Protected Access® (WPA/WPA2-PSK) et WEP
  • Push ‘N’ Connect avec la norme WPS (Wi-Fi Protected Setup®
  • Bouton d’alimentation
  • Technologie FastLane3 utilisant les deux bandes Wi-Fi pour établir une connexion à très grande vitesse
  • Possibilité d’éteindre les LED
  • Dimensions : 161,04 x 83,82 x 76,2 mm
  • Poids : 304 g

Installation

L’installation de ce X4S est très facile et se fait assez rapidement, bien entendu nous retrouvons un air de famille très prononcé dans son interface avec celle de son frère le Netgear X4, cependant, ce modèle soi-disant supérieur est un peu plus rapide (application des configurations et redémarrages).

Tout comme le EX7300, il est simplement nécessaire de le brancher sur une prise de courant, d’attendre qu’il soit démarré et se connecter à son interface pour suivre son assistant étape par étape.

Pour le paramétrer, la procédure est la même que celle de son petit frère : il faut sélectionner le réseau Wifi à étendre (ou 2 réseaux Wifi si votre émetteur principal diffuse sur 2 bandes : 2,4Ghz et 5Ghz), renseigner le mot de passe puis attendre quelques dizaines de secondes que la nouvelle configuration soit appliquée. C’est aussi simple que cela.

Par la suite, le débrancher ne fera pas perdre sa configuration, et il pourra ainsi simplement être branché sur n’importe quelle prise électrique se situant dans une zone de réception du signal à étendre.

Pour la mise en place « Wifi Mesh », il vous suffira de laisser la fonction « Activer le nom Wifi unique » activée lors du paramétrage. Vous pouvez tout autant attribuer un nom différent au(x) nouveau(x) signal(aux) répété(s), pour cela il suffira de désactiver cette fonction (« Activer le nom Wifi unique »). Par la suite, il faudra bien faire attention de se connecter bon réseau Wifi.

Wifi Mesh

Ce EX7500 est compatible Wifi Mesh (nom de Wifi unique). Cela veut dire que le signal répété est identique au signal source (le SSID est exactement le même). Lorsque l’on se déplace d’un endroit à un autre, son appareil (connecté au Wifi) peut changer de borne émettrice (signal source du routeur Wifi / Box Internet ou signal répété du répéteur) pour avoir le meilleur signal possible, tout cela de façon transparente pour l’utilisateur. D’ailleurs, on ne sait même pas sur quel appareil il se connecte, son appareil choisissant la borne ayant le meilleur signal pour une meilleure connexion possible (ou alors il faut aller dans les interfaces de ses routeurs/ box Internet / répéteur pour voir quels appareils y sont connectés). Par contre, ce n’est pas le répéteur qui choisit si un appareil doit se connecter dessus ou rester sur la borne d’origine, c’est votre appareil (smartphone, PC…) qui choisit sur qui se connecter pour recevoir le meilleur signal possible. Lors de nos essais, nous avons constaté le changement de borne sur nos téléphones portables lors d’un déplacement, mais cela a été plus laborieux sur notre ordinateur Windows 10 qui n’a pas forcément switché même si sa connexion aurait été meilleure sur le répéteur (attention : la faute n’est pas due au répéteur vu que c’est l’appareil connecté qui évalue les signaux Wifi et se connecte au plus approprié selon lui). Lors d’un test en streaming vidéo YouTube 1080p sur smartphone, nous n’avons pas remarqué de problème, la vidéo fluide est restée fluide malgré nos déplacements rapides.

Technologie Fastlane

Ce X4S est Wifi Tri-Band : 1x bande 2,4Ghz et 2x bandes 5Ghz. Netgear, avec sa technologie Fastlane3, se réserve une bande pour la liaison entre le répéteur et l’appareil source (routeur Wifi ou Box Internet) qui sera dédiée à cette fonction. Cela se fait automatiquement et l’utilisateur n’aura d’ailleurs pas la main sur son fonctionnement, contrairement au EX7300 qui proposait 3 modes, mais qui lui était seulement Dual-Band (d’où un choix à faire concernant le fonctionnement de son mode Fastlane et des bandes à utiliser). Du coup cela offre une connexion plein débit avec sa box sur une bande dédiée (généralement en 5 Ghz si la box propose cette bande) en évitant de partager la bande passante et permet de s’adapter pleinement à la capacité de la box (ce qui prend tout son sens avec les box modernes proposant une connexion Wifi de relativement bonne qualité).

L’interface

Tout comme son frère le X4, on y accède par un navigateur (Firefox, chrome, explorer …). Pour commencer, il faut tout d’abord se rendre sur la page web http://mywifiext (ou en saisissant directement son IP, que l’on peut retrouver dans le routeur principal où se connecte le X4S).

Le statut informe de l’état des liaisons des 2 bandes Wifi 2,4Ghz, 5Ghz (quel est le réseau Wifi « source » qui est répété, qualité de transmission en Mbps, comment les canaux sont utilisés, le(s) nouveau(x) nom(s) du(des) réseau(x) répété(s) …). Un schéma explicatif (et très explicite) permet de visualiser comment les bandes Wifi sont utilisées.

L’onglet paramètres, elle-même sous-divisée en plusieurs sous-sections, permet de paramétrer le nouveau réseau Wifi répété (nom du(des) réseau(x) (pour chaque bande), affichage du SSID, les canaux, les vitesses max, mot(s) de passe, adressage IP). On peut aussi voir la liste globale des appareils connectés au répéteur (cependant, il est dommage qu’il ne soit pas possible de le faire pour chaque bande). Il est enfin possible de changer le mot de passe d’accès au répéteur, de sauvegarder une configuration et la restaurer, réinitialiser le répéteur ou encore le redémarrer.

L’onglet suivant propose la mise à jour manuelle ou automatique du Netgear Nighthawk EX7500.

L’onglet « Pour aller plus loin » propose la planification d’utilisation, comme couper Internet selon un jour, une heure… C’est ici que nous trouvons la possibilité d’éteindre les LED, pratique s’il est placé dans une chambre par exemple. Une fonctionnalité que l’on retrouve sur de plus en plus d’appareils, comme le routeurs XR300 ou encore le modèle supérieur 500.

Nous avons remarqué lors de notre test que ce modèle Netgear (Nighthawk X4s Ex7500) remontait bien au routeur (en amont) les informations des appareils qui lui étaient connectés (en aval). Ce qui signifie que dans le routeur principal, il est possible de les identifier (en grande partie) avec leur nom et leur adresse IP, ce qui n’était pas forcément le cas du EX7300 qui ne remontait pas tout, ce qui pouvait parfois donner plusieurs appareils avec l’adresse IP du répéteur.

Performances

Les tests que nous avons effectués portaient sur des transferts de fichiers, selon différents contextes et dans deux environnements distincts, le premier plutôt professionnels (bureaux) et le second orienté particulier (appartement en duplex). Un Ordinateur PC était connecté en filaire (Gigabit LAN) sur le routeur source et un (second) PC portable équipé d’une clé Wifi USB3.0 AC1200 (Netgear A6210) était connecté au réseau Wifi à différents points de mesure sur lesquelles les valeurs ont été mesurées.

Lors des tests, le routeur source était un Netgear XR300, mais également une box Internet pour l’environnement particulier (en plus du routeur Netgear XR300).

Pour chacun des tests, les relèves étaient effectuées avec et sans appareils connectés supplémentaires (2x smartphones en Wifi qui lisaient des vidéos sur YouTube), dans le but de mesurer leur impact sur les performances de réception Wifi globales. De plus, les mesures ont été réalisées dans les deux sens de transfert et cela pour des petits fichiers (500 photos pour un total de 2,66Go) ainsi qu’un plus gros fichier (1 vidéo de 5,37Go).

Au moindre doute sur une valeur, un débit ou une vitesse, la mesure a été relancée afin d’être certain qu’il n’y ait pas d’erreur.

Sur les tableaux de mesure, le répéteur EX7300 (X4) est présent, comme nous avions plusieurs matériels Netgear (routeur XR300 et les répéteurs X4 / EX7300 et X4S EX7500), nous avons trouvé que cela serait intéressant d’effectuer des essais avec les 2 répéteurs connectés en cascade l’un sur l’autre, et de vérifier si cette installation fonctionnait (et ce que cela pouvait donner en terme de performances Wifi : débits et portée).

Ci-dessous les résultats dans l’environnement professionnel (bureaux).

En règle générale, nous constatons que la présence d’appareils supplémentaires connectés sur la même borne Wifi (routeur ou répéteur) impacte assez légèrement les débits pour notre transfert, il arrive même que cela ne change rien du tout, mais il peut arriver que débit soit divisé par deux.

Comme pour le EX7300 / X4, nous constatons que la présence du répéteur trop proche de la source émettrice peut être néfaste pour les débits Wifi des appareils qui y seraient connectés (sur le répéteur).

Les différences (augmentation ou réduction du débit avec la mise en place du répéteur) peuvent aussi dépendre de la taille de fichier(s) transféré(s) : gros ou petits.

Pour une mise en place « en cascade » des répéteurs , il n’y a que le sens (Routeur (en amont) – EX7500 (connecté sur le routeur) – EX7300 (connecté sur le EX7500)) qui a fonctionné et l’on constate un débit acceptable au point de mesure C, où le signal ne passait même pas avec le routeur uniquement.

Les ping sont moins bons avec le EX7500 que sans (qu’il soit connecté sur le XR300, le EX7300 en point d’accès ou sur la box Internet). Cela peut peut-être s’expliquer par le temps de traitement des informations à répéter, cependant cette différence est infime et même les gamers ardus de FPS ne devraient pas voir la différence.

Dès lors que nous connectons un appareil loin du signal source, les débits sont meilleurs lorsque le répéteur EX7500 est installé (jusqu’à 2x meilleur) et fait la passerelle.

La présence du répéteur a permis de mieux capter au point de mesure C, et de profiter d’un peu de signal qui permettra une navigation Internet légère.

Ci-dessous les résultats dans l’environnement particulier (appartement duplex).

L’élément le plus visible de ces mesures est que la connexion Wifi de notre box domestique est médiocre, et la mise en place d’un routeur annexe (ici le Netgear XR300) ou d’un point d’accès Wifi (ici le répéteur EX 7300 en mode point d’accès) permettra d’avoir de bons débits Wifi pour ses appareils sans fil.

De la même façon que lors de nos tests dans l’environnement professionnel, nous observons que la présence des deux appareils supplémentaires connectés visionnant chacun une vidéo YouTube (720p sur la bande des 2,4Ghz et 1080p sur la bande des 5Ghz) ne vient quasiment pas impacter le débit de notre transfert de test.

Nous pouvons ici aussi remarquer que dans tous les cas, le ping est légèrement supérieur lorsque le répéteur est utilisé, mais cela ne se ressent pas vu les valeurs déjà faibles. Ici aussi, cela doit être dû traitement lors de la répétition du signal par l’appareil.

La présence d’un répéteur permet d’étendre le signal, cela se voit nettement dans les valeurs remontées par les appareils qui sont connectés (puissance du signal en Mbps).

Comme nous l’avons remarqué avec son congénère le EX7300, la mise en place d’un répéteur trop près de la source n’est pas forcément bénéfique, ainsi, les débits peuvent être moindres dans la zone proche de l’émetteur source. Cependant, cette zone « proche » est très réduite quand il s’agit de la box Internet qui émet le signal de base.

Consommation

Lors de nos essais, nous avons pu constaté une consommation électrique (à la prise de courant) comprise entre 5,5W et 7,1W, ce qui équivaut à peu près à la moitié de la consommation d’un routeur (comme le XR300).

Meilleurs prix pour le Netgear EX7500

Notre avis

Ce Netgear Nighthawk X4s Ex7500 est un répéteur, destiné à étendre un réseau Wifi afin de couvrir des zones qui ne l’étaient pas sans lui et d’augmenter les débits des appareils éloignés. De ce point de vue-là, aucun souci, le job est très bien accompli. D'ailleurs pour parler des débits, ils sont bons, mais si le répéteur est placé trop près de la source, ils seront moins élevés que si l’on se connecte directement au routeur source (à ce niveau-là peut être que le mesh permettra de sélectionner la meilleure source : mais c’est son appareil, ordinateur ou smartphone ... qui choisira sur qui se connecter et/ou s'il est préférable de switcher).

L’interface est classique(page Web), elle est cependant conviviale et ergonomique, et toutes les fonctionnalités essentielles sont bien intégrées. Comparé au Netgear Nightawk X4 / EX7300, nous trouvons que le signal Wifi est un peu plus stable et rapide, mais il ne dispose pas de prise réseau RJ45.

Nous conseillons ce modèle si vous souhaitez étendre uniquement votre réseau Wifi et que vous n’avez pas besoin de connecter un appareil filaire Ethernet.

Les plus
Les moins
  • Technologie Fastlane 3
  • Tri-Band
  • Gain de débit dans les zones étendues
  • Compatible WiFi Mesh
  • Un peu encombrant
  • Pas de prise secteur sortante : Prise perdue
  • Débit parfois décevant selon le cas de figure