Test

[Test] Nintendo Ring Fit Adventure : un anneau pour les motiver tous

Notre avis
9 / 10
Jeux Vidéo

Par Remi Lou le

Durant un peu moins d’un mois, on a testé le dernier « exergame » de Nintendo : Ring Fit Adventure. Sous couvert d’un titre façon RPG, le jeu souhaite nous remettre sur le droit chemin du fitness avec un anneau qui va rapidement devenir votre meilleur allié. Après un certain nombre de séances et quelques litres de sueur en moins, on vous dit ce qu’on en a pensé.

Crédits : Nintendo

Nintendo et le sport, c’est un peu comme des âmes-sueurs. Déjà sur NES, le tapis de sol Power Pad permettait de contrôler des jeux tout en bougeant, mais c’est véritablement au début du XXIème siècle que ce type de jeu – qu’on appelle aujourd’hui « exergame » – a pris de l’ampleur. Débarqué avec la Wii en 2006, le jeu Wii Sport est rapidement devenu un phénomène, si bien qu’après qu’un nombre incalculable de Wiimote se soient logés dans des écrans brisés, faire du sport devant sa télévision n’était plus un tabou. Un peu plus tard, le phénomène prenait davantage d’ampleur avec Wii Fit et la Wii Balance Board, une balance connectée qui permettait de réaliser tout un tas d’exercices. S’en sont suivi différents accessoires dédiés aux consoles de Nintendo, jusqu’au Fitness Boxing de l’an dernier sur Switch.

Mais voilà qu’un petit nouveau pointe le bout de son Joy Con sur Switch en cette fin d’année 2019. Bien destiné à nous faire transpirer, Ring Fit Adventure est non seulement un accessoire de fitness plutôt bien pensé, mais surtout un véritable titre façon RPG qui se contrôle en faisant du sport. Le but : nous faire oublier l’effort fourni en nous plongeant dans une aventure prenante, armé d’un ring qui veut vous faire oublier vos onion rings de ce midi. Pari réussi ?

Ring Ring : qui est là ?

Ring Fit Adventure est, comme son nom l’indique, un jeu d’aventure. Le titre nous plonge dans la peau d’un héros censé débarrasser un monde façon heroic-fantasy de Drago, un dragon en marcel aux penchants culturistes. Alors, non, ne vous attendez pas à un RPG façon Elder Scrolls, puisqu’on est ici plongé dans un univers enfantin où le scénario fait plutôt office de prétexte que de bonne surprise avec des mécanismes de jeu ultra-simplistes. Mais cela n’a pas beaucoup d’importance, puisque chez Nintendo, c’est le gameplay qui prime, notamment sur ce Ring Fit Adventure.

Le personnage se contrôle ainsi via les Joy Con, qu’il faut glisser dans deux accessoires fournis. Le premier, c’est bien évidemment le fameux Ring Con, qui n’est ni plus ni moins qu’un anneau de pilate à la conception particulièrement soignée (et solide), et le deuxième un brassard destiné à venir s’attacher à votre jambe. Le dispositif permet d’effectuer un grand nombre de mouvement. Cela se traduit dans le jeu par des attaques contre des monstres s’effectuant avec des exercices variés, et bien sûr des squats pour avancer dans les niveaux. Nintendo a poussé le vice jusqu’à utiliser l’anneau pour naviguer dans les menus. Cela nous pousse à bouger en permanence sans même qu’on s’en rende compte.

Crédits : Nintendo

La sauce prend… mais vous ne reprendrez plus de sauce

Nintendo Ring Fit Adventure, c’est du sport, du vrai. En témoigne le système de combat tour par tour du titre, très bien pensé. Chaque attaque s’effectue via un exercice distinct – au nombre de 40 – et est représentée par une couleur, pouvant infliger plus de dégâts à un monstre de la même couleur. Cela motive le joueur à varier les exercices en fonction des monstres sur lesquelles il tombe, ou à se focaliser sur les exercices ciblant une partie du corps en particulier. Ces combats permettent de gagner de l’XP, l’une des dimensions centrales du titre, tout comme de nombreux autres éléments empruntés aux RPG classiques, dont des pièces à collecter et des quêtes diverses et variées.

Crédits : Nintendo

Avec une grosse vingtaine de niveaux, Nintendo promet une durée de vie d’environ trois ou quatre mois à raison de 30 minutes par jour. Si on prend en compte les mini-jeux supplémentaires, jouables à plusieurs, Nintendo Ring Fit Adventure nous en offre largement pour notre argent. Clairement, on se prend au jeu, et la séance du soir de Ring Fit devient très rapidement incontournable. Surtout, on y retourne très facilement, et c’est là tout le génie de Nintendo qui distille ici et là différents éléments nous permettant de quantifier notre progression et nous poussant à nous surpasser. Ainsi, à chaque fois qu’on lance le jeu, notre coach virtuel nous questionne sur notre séance de la veille, nous permettant d’adapter progressivement le niveau, en plus d’une progression in-game parfaitement calibrée. Par ailleurs, Nintendo Ring Fit Adventure nous signale le nombre d’exercices que nous avons réalisés au cours d’un niveau, avec souvent des chiffres impressionnants qui montrent qu’effectuer une grosse centaine d’exercices en un laps de temps réduit est bel et bien possible. Le mieux étant qu’on ne s’en rend absolument pas compte.

Nintendo considère que le Ring Fit Adventure est un vrai sport (et la sueur sur votre front prouve qu’il dit vrai). C’est la raison pour laquelle des conseils s’affichent régulièrement à l’écran vous rappelant de vous hydrater, de vous étirer et bien sûr de prendre des pauses. Ces messages – un brin trop nombreux – nous ramènent à notre dure réalité de sportif de salon et peuvent parfois casser le rythme lorsqu’on est pris dans le jeu. Mais ce coach virtuel répondant au nom de Posi reste une composante rassurante. Autre défaut : malgré d’excellentes idées distillées ici et là, Nintendo Ring Fit se révèle un brin répétitif à la longue. Deux petits points noirs qui viennent à peine tacher le somptueux tableau d’un titre résolument réussi, original et surtout diablement efficace.

Promo
Ring Fit Adventure pour...
  • Faites du sport tout en vous amusant avec Ring Fit Adventure ! Munis des accessoires présents...

Notre avis

Contrairement à Wii Fit, Ring Fit Adventure est pensé pour qu’on oublie qu'on fait du sport. La simple idée d’allier le concept de jeu vidéo sportif à une véritable aventure est tellement pertinente qu’on se demande pourquoi personne n’y avait pensé plus tôt. Surtout, la sensation de satisfaction qu’on éprouve après chaque session de jeu est tellement satisfaisante qu’elle pourrait remettre les plus réfractaires d’entre nous sur la voie du fitness, voire même donner l’envie à certains de s’y (re)mettre sérieusement en s’inscrivant à une salle de sport (c’est le cas de votre serviteur). Une excellente surprise comme Nintendo sait les faire.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • C’est du (vrai) sport
  • Durée de vie
  • Dimension RPG
  • Système de combat bien pensé
  • Scénario un brin simpliste
  • RépétiFIT