Test

[Test] Sony Xperia 5, le même mais en plus petit

Notre avis
8 / 10
Android

Par Anh Phan le

Après un Sony Xperia 1 tout en longueur, la firme nipponne a profité de l’IFA 2019 à Berlin en septembre dernier pour annoncer son nouveau Xperia 5, une sorte de Xperia 1 mais avec une taille réduite.

Sony a toujours brillé par le fait que c’est un des rares constructeurs à toujours proposer un smartphone Premium dans une taille compacte. Mais lors de l’annonce du Sony Xperia 1, la marque japonaise n’en avait pas parlé et vu la propension des constructeurs à proposer des smartphones toujours plus grands, on en avait fait notre deuil.

Sony Xperia 5

Mais non, c’est bien cette année, à l’IFA 2019, que Sony a annoncé le Xperia 5, une version compacte du Xperia 1 qui reprend les grandes lignes du Xperia 1 mais dans un design plus compact, ce qui va ravir les fans des smartphones s’utilisant à une main.

Dos Sony Xperia 5

Avant de continuer, petit rappel sur les caractéristiques techniques de ce nouveau Sony Xperia 5. Il est disponible en France depuis le début de ce mois d’octobre au prix de 799 euros. Pour ceux qui ont précommandé le smartphone, Sony leur a offert une paire de WF-1000X Mark 3, tout simplement les meilleures écouteurs True Wireless sur le marché.

 Sony Xperia 5
Écran- Ecran OLED de 6,1"
- Définition Full HD+ (1080 x 2520)
- HDR
- Densité 643 ppp
- Format 21:9 CinemaWide
- Gorilla Glass 6
- Mode Créateur CineAlta
- BT.2020 (REC.2020)
- 100% DCI-P3
-
SoC et GPU- Snapdragon 855
- Adreno 640
Mémoire- 6 Go de RAM
- 128 Go stockage
- Support MicroSDXC (jusqu'à 512 Go)
Coloris- Noir
- Gris
- Bleu
- Rouge
Appareil Photo- Triple Appareil Photo
- Capteur principal Exmor RS de 12 Mégapixels, 26mm (78°), F1.6
- Capteur Téléphoto de 12 Mégapixels, 52 mm (45°), F2.4
- Stabilisation optique OIS pour les photos
- Stabilisation hybride OIS/EIS pour les vidéos
- Capteur Ultra grand-angle de 12 Mégapixels, 16 mm (130°), F2.4
SteadyShot™ avec mode actif intelligent (stabilisation sur 5 axes)
- Processeur BIONZ X
- Capteur RVBT-IR
- Enregistrement Vidéo HDR 4K/30fps
- Autofocus Eye AF
- Rafale 10ips

- Capteur Selfie de 8 Mégapixels, ouverture F2.0
- SteadyShot
- HDR
Audio- Haut-parleurs stéréo
- Dolby Atmos
- DSEE HX
- Qualcomm aptX HD
- Système de vibration dynamique
Batterie- Batterie de 3140 mAh
- Qualcomm Quick Charge 3.0 18W
Connectivités- PS4 Remote Play
- USB 3.1
- USB Type-C
- Lecteur d'empreinte digitale
- Bluetooth 5.0
- Google Cast
- NFC
- GPS, GLONASS, A-GPS
- WiFi 5
- 4G LTE Cat 19
- Double nanoSIM
- Accéléromètre, gyroscope, magéntomètre, podomètre,
Logiciel- Android 9.0 Pie
- Sony Xperia
Taille et Poids- 158 x 68 x 8,2 mm
- 164 grammes
- IP68
Prix de lancement799 €
Date de Disponibilité17 Juin 2019

En terme de design, le Sony Xperia 1 reprend bien évidemment les grandes lignes du Xperia 1 mais avec quelques petits changements. On commence forcément par l’écran qui est plus petit déjà. Quand on compare les deux smartphones Premium de Sony, il n’y a pas tant de différences mais en main, cela se ressent tout de suite. Le Sony Xperia 5 est vraiment plus compact et plus léger. On a trouvé cette taille de smartphone très agréable au quotidien, le smartphone tient vraiment bien en main. La dalle est toujours OLED et si on n’atteint pas la qualité et la finesse de la dalle du Xperia 1 en raison de sa définition « seulement » Full HD+ et non 4K, elle reste excellente et lumineuse. Les couleurs sont fidèlement reproduites. On aurait pu craindre que l’épaisseur des bords d’écran haut et bas gênent. Il n’en est rien tout simplement parce que le smartphone est en hauteur. Dès les premières minutes, on les oublie parce que l’écran 21:9 propose déjà plus de contenus affichés qu’un simple écran 16:9 voire même 18:9. Quand le contenu est optimisé pour, c’est super agréable d’avoir un tel format d’écran. Depuis la semaine dernière, on profite de Call of Duty Mobile et en 21:9, c’est un vrai bonheur, on voit bien ce qu’on fait et jamais les pouces sur l’écran ne gênent la visibilité !

A côté, Sony propose toujours des haut-parleurs stéréo et ils sont de bonne qualité, on retrouve également les vibrations pour plus d’immersion lors de la consommation de contenus vidéos. De notre côté, on n’est pas super fan de cette technologie mais pourquoi pas ? Si vous souhaitez plus d’informations sur l’écran et l’audio, on vous conseille la lecture du test du Sony Xperia 1. En effet, le Xperia 5 est en soi une version réduite du Xperia 1.

Côté performances, on retrouve le SoC Qualcomm Snapdragon 855, ce n’est plus le plus puissant depuis l’arrivée du 855+ mais il reste un processeur haut de gamme et propose ainsi des performances de haute volée. Le Sony Xperia 5 est super rapide et performant, encore plus par rapport au X1 puisque l’écran n’est « que » Full HD+ et non 4K. Le Sony Xperia 5 se positionne comme un des smartphones Android les plus performants et s’avère vraiment agréable au quotidien. Pour l’autonomie, à notre grande surprise, le Sony Xperia 5 s’en sort mieux que son grand-frère, le Xperia 1, et ce, malgré une batterie plus petite. Encore une fois, l’écran « seulement » Full HD+ doit vraiment aider, tout comme les dernières mises à jour de Sony qui ont permis une certaine optimisation. Dans tous les cas, le smartphone vous assure une journée complète et ce, quelque soit votre utilisation. Le Xperia 5 est livré avec Android 9 et une surcouche Sony Xperia. Cette dernière est super légère et propose une expérience utilisateur très proche d’Android Stock. On regrette tout de même que Sony n’ait pas pu livrer le Xperia 5 avec Android 10.

Au dos, le bloc photo a été déplacé sur le côté de l’appareil. Mais en dehors de ce re-positionnement, le bloc photo est identique à celui du Xperia 1. Entre temps, Sony a procédé à de multiples mises à jour et l’application photo a grandement évolué. Elle est enfin parfaitement fluide. Ce n’est pas la plus rapide mais elle n’a plus les saccades qu’on avait rencontré avec le Xperia 1. En condition de luminosité idéale, le Sony Xperia 5 est toujours capable de sortir des photos de très bonne qualité et il y a très peu de chances que vous puissiez voir une différence avec un des concurrents. Les couleurs sont neutres et il n’y a pas de sur-contraste comme c’est souvent le cas chez la concurrence avec une utilisation abusive de l’Intelligence Artificielle. L’autofocus est super rapide et la reconnaissance des yeux tout simplement impressionnante. Il y a toujours le mode HDR automatique et s’il n’est pas aussi performant que le Smart HDR d’Apple par exemple, il s’en sort déjà que le Xperia 1 lors de notre précédent test. Dans des conditions de faible luminosité, le Sony Xperia 5 s’en sort bien avec des photos détaillées. En revanche, toujours pas de mode Nuit alors que c’est devenu une fonction de base. Si on devait résumer le tout, le Xperia 5 reste un bon photophone mais on l’aurait voulu excellent, en face des ténors comme Apple, Huawei ou Samsung.

Voici des exemples de photos :

Pour la partie vidéo, la stabilisation SteadyShot fonctionne très bien et si l’application de base permet de faire de bonnes vidéos avec une bonne qualité d’image, on regrette peut-être que Sony n’ait pas choisi un profil colorimétrique plus grand public. L’application CinemaPro est vraiment super complète mais on n’est pas sûr qu’elle corresponde à un usage grand-public. De même, pourquoi avoir fait l’impasse sur la 4K à 60fps alors que les concurrents le proposent.

Voici Taste, un court-métrage entièrement filmé avec le Sony Xperia 1. Comme d’habitude, entre de bonnes mains, tous les smartphones sont capables du meilleur.

Et le making-off :

Galerie

Notre avis

Le Sony Xperia 1 était trop grand ? Eh bien le Sony Xperia 5 répond à cette problématique pour certains utilisateurs. Le Sony Xperia 5 est, en soi, un excellent smartphone Premium, il a tout pour plaire avec d’excellentes performances, une bonne autonomie et une excellente prise en main.

Le plus gros souci pour le Xperia 5 concerne le marché, ultra-concurrentiel, qui fait passer le nouveau smartphone de Sony pour un énième smartphone Premium parmi tant d’autres. Il y a beaucoup de choses appréciables mais il manque ce petit quelque chose qui le sortirait du lot. De plus, on le trouve encore trop cher par rapport au niveau de prestation. 150 euros de moins voire même 200 euros auraient permis un meilleur positionnement.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Taille et Prise en main
  • Performances et Autonomie
  • Finition
  • Photo et Vidéo
  • Prix
  • Toujours pas de Mode Nuit
  • Android 9 et non Android 10
  • La concurrence