Si vous aimez un tant soit peu le cinéma, vous avez sans doute déjà entendu parler de Bollywood. Nom donné à un certain style de cinéma indien, et parfois plus généralement à l’industrie du cinéma indienne, Bollywood représente un genre bien spécifique, à base de chassé-croisé amoureux, de chorégraphies somptueuses dans des décors magnifiques et de méchants aux coiffures improbables. Et s’il est vrai qu’il s’agit là d’une constante, le genre a su évoluer ces dernières années, et s’est même attaqué au cinéma fantastique, genre encore inédit en Inde il y a quelques années. Et comme pour le reste, l’Inde a sa vision bien à elle.

Dossier

Bollywood chewing-gum

Prétendre que le cinéma indien ne propose que des chorégraphies folkloriques, des histoires d’amour cul cul et des méchants à moustache est une généralisation grossière et assez insultante. Déjà parce qu’en Inde, les gentils aussi ont la moustache, mais aussi et surtout parce que le cinéma de Bollywood ne se résume pas à ce que croit en connaître le néophyte occidental. Chez Le Journal du Geek, on aime beaucoup le septième art. Et on s’est dit qu’il était temps de parler un peu de ce qui se fait à ce sujet chez les Indiens (ceux d’Inde, pas les trois Cherokees qui gèrent des casinos à Las Vegas…), et plus spécifiquement dans un genre dont l’exploitation est encore relativement rare et récente chez eux : le cinéma fantastique.

Pour cela, nous allons vous présenter une liste de films à voir absolument, pour découvrir une autre façon de concevoir les scènes d’actions, les héros en tenue moulante, et les beaux gosses qui marchent à la cool face caméra avec des explosions en arrière plan. Et vous allez vite comprendre qu’en matière de surenchère, les réalisateurs et scénaristes Indiens n’ont aucune limite, et laissent très loin derrière eux les Michael Bay et autres Snyder.

On y va ?

bollywood-chewinggum

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction