samsung-galaxy-a2017-live-02

Réglé comme une horloge, c’est juste avant le CES en tout début d’année que Samsung avait décidé d’officialiser ses nouveaux smartphones de milieu de gamme avec les Galaxy A, cuvée 2017. Comme l’année dernière, le Galaxy A7 ne verra pas le jour en France et se destine uniquement aux pays de l’Est et de l’Asie. En France, on devra donc se contenter des Galaxy A3 et Galaxy A5, respectivement proposés au prix de 329 euros et 429 euros et ce, dès le mois de février prochain.

samsung-galaxy-a2017-live-01

Un design qui rappelle beaucoup le Galaxy S7

Du coup, c’est durant ce CES 2017 que nous avons pu prendre en main ces nouveaux Galaxy A et force est de constater que Samsung ne se trompe plus trop avec cette gamme. Dès notre première rencontre, on remarque à quel point ces nouveaux Galaxy A se rapprochent des Galaxy S7 avec un design plutôt similaire. Ce qui n’est pas pour nous déplaire. On retrouve ainsi un dos en verre et un cadre en métal, arrondi comme pour son grand frère. Mieux, on retrouve la même certification IP68. Très bien.

samsung-galaxy-a2017-live-09

Le Galaxy A3 propose un écran Super AMOLED de 4,7 pouces avec une définition 720p alors que le Galaxy A5 a un écran Super AMOLED de 5,2 pouces de définition Full HD. L’année dernière, les écrans étaient excellents et cela ne risque pas de changer cette année. C’est d’ailleurs l’impression qui en ressort après notre première prise en main. Pour ce qui est du processeur, c’est une SoC Exynos 7880 à huit cœurs cadencés à 1,9 GHz, respectivement 16 Go et 32 Go de mémoire interne (extensible via un port Micro-SD), 2 Go et 3 Go de RAM, un port USB Type-C, un lecteur d’empreintes, une batterie de 3000 mAh pour le Galaxy A5 et le tout est installé sous Android 6.0.1. Il faudra patienter pour Android 7.0 Nougat.

samsung-galaxy-a2017-live-15

samsung-galaxy-a2017-live-04

Pour ce qui est de la photo, si le Galaxy A3 vous propose un capteur de 13 Mégapixels avec une caméra Visio de 8 Mégapixels, le Galaxy A5 propose un capteur de 16 Mégapixels à l’arrière comme à l’avant. Même si cela peut paraître suffisant dans l’absolu, c’est essentiellement sur la photo que la différence se fera entre un Galaxy A et un Galaxy S.

samsung-galaxy-a2017-live-16

Bien évidemment, c’est le Galaxy A5 qui nous intéressera le plus. Dans tous les cas, même si les Galaxy A ont toujours été positionné un peu plus cher que la concurrence, il faut reconnaître que ce sont d’excellents smartphones. On attendra bien évidemment de les avoir réellement en main pour se forger un avis final mais pour l’instant, c’est bien parti.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction