Un chant d’oiseaux ? il y a un droit d’auteur pour ça

Buzz

Par Membre rédacteur le

Cette information devrait apporter de l’eau au moulin des détracteurs des solutions de lutte contre la contrefaçon.

En effet, un utilisateur de la plateforme de partage de vidéo Youtube (c’est par ici pour ceux qui ne connaitraient pas), a eu la mauvaise idée de mettre en ligne une vidéo de lui ramassant des herbes afin de faire une salade… jusqu’ici rien de bien répréhensible.

Mais le service Rumblefish ne « l’entend pas de cette oreille », ce service est un dispositif d’une société spécialisée dans la vente de licences musicales et il est chargé d’analyser automatiquement toutes les vidéos du site, un algorithme détectant les vidéos dont la bande sonore est présente dans la base de donnée de Rumblefish qui se charge ensuite de proposer un accord de licence à l’utilisateur propriétaire de la vidéo incriminée.

Problème, la seule « bande son » de la vidéo en question n’est autre que le chant des oiseaux et la voix du titulaire du compte lui même. Ce dernier a pris les devants, et après avoir refusé l’accord de licence avec Rumblefish, il s’est empressé d’informer Youtube de ce qu’il pensait être un simple « dysfonctionnement ».

Or la réponse de Rumblefish est sans équivoque : Nous possédons les droits sur cette piste audio… Les forums de Youtube font état d’un bug connu et ce serait Youtube qui trainerait des pieds afin de résoudre la situation puisqu’il faudrait analyser manuellement la vidéo afin de savoir si elle se rend coupable d’une infraction aux droits d’auteur. Analyse que la société ne semble donc pas disposée à mener dans l’immédiat en tout état de cause.



Source: Source