Infographie, le phénomène des selfies vu outre Manche

culture geek

Par Elodie le

Le selfie, ce narcisse des temps modernes. Anonymes, célébrités, du plus hot au plus ratés, tout le monde y a droit et y est passé au moins une fois. Duck face souvent de rigueur chez les filles, os abdos en cartons pour les garçons, téléphone apparent from the bathroom, etc. Des tentative parfois malheureuse : pour ma part, j’ai les bras trop courts (ok, je vise mal) et les photos en gros plans qui me font ressembler à une serial killeuse à sa sortie de prison je les réserve pour les photomatons et mes photos d’identité. Quoiqu’il parait que les Uglies sont en passe de supplanter les selfies… Bref.

IRAQ_Blair_selfie
Ceci est un fake selfie

Ce nouvel art est tellement répandu qu’il a même eu droit à une exposition à Londres dans le cadre de la Moving Image Contemporary Art Fair. Et maintenant c’est HTC qui s’y colle et propose une infographie sur « Le phénomène des selfies » de l’autre côté de la Manche.

Ainsi, on apprend qu’un peu plus de la moitié des britanniques ont déjà pris un selfie mais c’est surtout les 18-24 qui s’y adonnent à 75%. Et il semblerait que lorsque l’on se retrouve seul(e) face à un appareil photo, on se détende quelque peu : 25% des britanniques ont pratiqué le selfie coquin… mais 36% l’ont regretté ensuite. Certainement les mêmes ayant franchi les 7 étapes de l’infographie sur les relations troubles entre alcool et réseaux sociaux 😉

Finalement, bien que ce phénomène paraisse mettre en avant des personnes déjà sûrs d’elle pour 32% des britanniques, les amateurs de selfies sont d’abord des personnes joyeuses mais également en recherche d’attention (25%). On l’aurait deviné…

Infograhpie HTC - Phénomène Selfies