Virgin Mobile aimerait bien être (en partie) racheté

Business

Par Jerome le

Dans le business merveilleux des opérateurs mobile, tous les regards sont en ce moment tournés vers SFR, Bouygues et Numéricable, mais ils ne sont pas les seuls protagonistes de ce paysage changeant. Virgin Mobile cherche aussi un repreneur.

logo-virgin

Carphone Warehouse (The Phone House outre-Manche et ailleurs), aimerait bien se séparer partiellement ou totalement des 46% du capital qu’il détient. Les autres actionnaires que sont le groupe Virgin (46%) et le management (8%) conserveraient leurs parts respectives.

Plusieurs pistes sont à l’étude notamment l’arrivée de nouveaux partenaires financiers originaires des Émirats arabes unis, qui reprendraient la partie détenue par le vendeur de téléphones britannique. Selon le Figaro, SFR aurait également été approché, mais les deux entreprises ne se seraient pas entendues sur le prix. Dernière possibilité pour trouver des capitaux neufs, entrer en bourse.

Une option intéressante dans le cas ou Numéricable reprendrait l’opérateur au carré rouge, le marché restant globalement inchangé. Dans le cas contraire, Virgin qui a signé des contrats d’itinérances avec Bouygues et SFR, aurait un peu plus de mal à convaincre Free Mobile de le laisser « parasiter » son réseau fraîchement racheté à Bouygues.