La Russie veut coloniser la Lune

Science

Par Pierre le

Dans les années 1960, ce sont les États-Unis qui ont gagné la course à l’espace en envoyant des hommes sur la Lune. À l’époque, l’URSS voulait se contenter de robots et a échoué dans cette tâche. Néanmoins, la Russie n’a pas abandonné l’idée de conquérir la Lune dans les prochaines décennies.

copernicus-dome

En effet, l’Académie des sciences Russe, en compagnie de l’Université de Moscou et de la société Roscosmos, vient de dévoiler les plans futurs de la Russie en ce qui concerne une colonisation lunaire. Par colonisation, la Russie entend base permanente sur notre satellite. Cette base, si les échéances sont respectées, devrait arriver à l’horizon 2040.

L’intérêt ? Déjà exploiter les ressources que peut offrir le sol lunaire. Ensuite, donner au pays une base avancée pour une conquête spatiale plus large. Ce plan devrait démarrer en 2016 avec l’envoi de sondes pour définir un endroit parfait pour une base (c’est-à-dire un endroit disposant d’eau dans son sol ainsi qu’une topographie adéquat). Vers 2030, les premiers hommes seront envoyés sur l’astre, hommes qui poseront les premières pierres d’une base lunaire dont la construction est estimée à dix ans.

La Russie n’est pas le seul pays à lorgner sur la Lune. En effet, la Chine prévoit elle aussi d’obtenir son morceau de Lune. La NASA y réfléchit également même si le projet est encore loin d’être concret.

Source: Source