Prise en main : HP Spectre x360

Ordinateurs

Par Pierre le

HP sort son Spectre X360. Un notebook qui vise le marché du haut de gamme en nous sortant un PC, soigné aux petits oignons. En plus de proposer un laptop doté de caractéristiques haut de gamme, HP cherche également à empiéter sur le marché des convertibles en nous livrant un produit hybride. Le résultat ? Un excellent PC, qui souffre toutefois de défauts bien gênants.

_SAM1910

Specs

Commençons rapidement avec un tour des caractéristiques de la bête. Des caractéristiques haut de gamme, vous l’aurez compris, que vous pouvez personnaliser si vous jugez le prix trop élevé :

Écran : IPS de 13,3 pouces d’une définition de 1920 x 1080 pixels ou 2560 x 1440 selon les modèles. Tactile.
Processeur : Intel Core i7-5500U cadencé à 2,7 Ghz ou Core i5
Carte graphique : Intel HD 5500
RAM : 8 Go
Lecteur : SSD 256 Go
Batterie : Li-ion polymère 3 cellules 56 Wh
Connectique : port HDMI, prise jack 3,5 mm, 3 ports USB 3.0, port Mini DisplayPort, lecteur de cartes SD
Bluetooth 4.0
Dimensions : 32,5 x 21,8 x 1,6 cm
Poids : 1,51 kilo
Revêtement aluminium
Hybride
Prix : Cher (entre 1100 € et 1800 €)

Bref, de belles caractéristiques pour le PC. Si le modèle à 1800 € dispose de belles specs (par exemple son écran QHD), le modèle le moins cher a tout de même de belles choses à proposer. Et sans surprise, l’expérience proposée est à la hauteur des specs de la machine.
_SAM1914

Design

Il faut bien l’avouer, depuis quelque temps HP montre qui est le patron en matière de design. Nous avions été séduits par l’Omen, malgré d’évidents défauts, et nous sommes séduits par le Spectre. Oui, le Spectre est magnifique. Ses lignes épurées, son design global, ses matériaux nobles et intelligemment utilisés, sa charnière qui s’intègre parfaitement à l’ensemble, tout comme la connectique… le Spectre adopte un design presque parfait.

Difficile de trouver des défauts au design de la machine. Vraiment. Nous sommes plutôt difficiles dans ce domaine, mais nous devons dire que rien n’a été laissé au hasard par les designers et les ingénieurs.

_SAM1881

Le Spectre x360 est un hybride, ce qui signifie que vous pouvez également l’utiliser en mode tablette. À l’instar des Lenovo Yoga, dont il s’inspire, le Spectre vous permet de faire pivoter l’écran autour du clavier avec des charnières semblables aux Yoga. Il faut bien dire que si Windows 10 propose également une utilisation tablette, ce n’est pas vraiment ce qui attire les foules dans cet OS. Néanmoins, cet aspect hybride vous permettra par exemple d’utiliser le clavier en mode support lors du visionnage d’un film.

Utilisation

Comme le Yoga, le Spectre est donc un PC flexible qui peut s’utiliser aussi bien en mode tablette qu’en mode normal en passant par le mode support. Mais voilà, contrairement au Yoga de Lenovo, la charnière se montre beaucoup plus sensible, ce qui signifie que l’écran pivote beaucoup plus facilement. Et c’est un problème.

_SAM1858

Pourquoi ? Imaginez que vous travaillez avec votre PC sur les genoux. Une situation loin d’être exceptionnelle. Et bien, si vous bougez légèrement, l’écran tombera lentement au moindre petit mouvement. Oui, c’est pénible. Comment éviter ça ? En prenant soin de ne pas trop bouger le PC ou en remontant fréquemment la partie écran. Bref, nous aurions aimé une charnière un peu moins lâche. De même, nous regrettons qu’en mode support les enceintes grésillent, ce qui n’est pas le cas en mode classique. C’est vraiment dommage et ça enlève tout de même pas mal d’intérêt à la flexibilité du PC.

Autre gros défaut que nous avons remarqué : les traces sur la coque en aluminium. C’est bien simple, celle-ci marque très facilement et vous aurez des rayures et autres traces au bout de quelques heures d’utilisation seulement. Mais pas de panique, les traces s’effacent avec un coup de chiffon, mais tout de même, la noblesse des matériaux dispose d’un gros revers de médaille. Pour pallier ce défaut, HP fournit une petite pochette en mousse avec le PC. Une pochette qui vous permettra de transporter votre machine dans une relative sécurité. En plus, cette pochette est jolie et agréable à l’œil.

_SAM1837

À part ça, le HP Spectre 360 se montre agréable en main en utilisation classique. L’écran est lumineux, agréable et adopte un excellent angle de vision. De même, le design global de la machine, son poids et sa conception générale le rendent agréable à utiliser. Notons également une absence de bruit lors des sessions de bureautique ainsi qu’une chauffe limitée, presque imperceptible.

Bref, le Spectre est solide et agréable à utiliser, malgré ses défauts. HP réussit encore une fois à nous offrir une expérience plus que convenable avec ce Spectre, qui aurait tout de même mérité un peu plus de peaufinage.

Clavier et trackpad

En ce moment même, je tape ce test depuis le Spectre. Et je dois vous dire que c’est un vrai plaisir. Nous avons là un clavier chiclet avec des touches plastique. La finition est très solide et la frappe efficace. Nous sommes tout de même loin de la qualité d’un Dell XPS 13, par exemple, mais tout de même, le clavier montre de redoutables qualités. Cependant, il faut pas y aller trop fort. En appuyant comme une brute sur les touches, vous verrez les fines bandes d’aluminium entre les touches se plier légèrement. Rien de grave, mais c’est tout de même révélateur de la solidité globale sur cette partie.

_SAM1875

Concernant le trackpad, pas grand-chose à signaler. Celui-ci est large, couvrant une large zone et vous permet d’avoir une grande marge de manœuvre. Il se désactive automatiquement lorsque vous posez vos poignets dessus pour écrire et répond au doigt et à l’œil avec des fonctions classiques, comme le scrolling ou le pinch to zoom. Pas grand-chose à ajouter.

Windows 10

Le Spectre que nous avons reçu était d’abord sous Windows 8.1. Au départ, nous hésitions à le faire passer sous Windows 10. Nous avons eu en effet pas mal de problèmes d’upgrade avec certains PC, même très récents. Puis, un jour, nous nous sommes décidés. Nous avons scruté la barre de progression de l’installation avec anxiété, puis, nous avons lancé l’OS de Microsoft. Et nous n’avons eu aucun soucis. Mieux, le PC se montre plus rapide sous Windows 10 que sur 8.1. Le Spectre est maintenant vendu directement sous ce nouvel OS. Mais si vous vous le procurez en 8.1, vous pouvez le faire progresser vers 10 sans aucun soucis.

_SAM1889

Autonomie

Théoriquement, le Spectre est capable de tenir 10 heures sur batterie. Et en pratique, c’est aussi le cas lorsque vous faites de la bureautique. En effet, en utilisation Word ou Internet, le PC a pu tenir sans problème ce délai. En ce qui concerne la partie vidéo, l’autonomie est logiquement moindre. Sur Netflix, nous arrivons à sept heures d’autonomie, et ce avec la luminosité à fond. Quant aux vidéos lues avec VLC ou Windows Media Player, nous gagnons une heure de plus.

Bien évidemment, il y a des stratégies qui vous feront gagner un temps précieux. Ainsi, si vous baissez la luminosité à fond et que vous désactivez les touches rétro éclairées du clavier, vous arrivez à 10 heures en lecteur vidéo. Pas mal du tout.

_SAM1905

Verdict

Malgré quelques petits défauts liés à la conception, le HP Spectre x360 est l’une des meilleures machines du marché. Se plaçant directement dans le top du top des notebook de luxe, aux côtés des Yoga ou du nouvel XPS 13, il se montre beau, pratique et surtout extrêmement bien conçu. Nous ne le répéterons jamais assez, mais HP a fait de gros efforts de design ces derniers mois et le Spectre est la quintessence de ces efforts. Un très beau PC qui mérite le coup d’œil. Cependant, si vous risquez de l’apprécier, ce ne sera pas le cas de votre portefeuille.

_SAM1918