Les abonnés mécontents du blocage des VPN ne sont pas un problème pour Netflix

Business

Par Olivier le

Depuis quelques mois, Netflix a mis en œuvre une politique de blocage des VPN plus active : les abonnés au service de sVOD qui voudraient tricher avec les réglages géographiques sont susceptibles de rencontrer un mur… et de se contenter de leur catalogue local.

La version américaine de Netflix est, à cet égard, plus intéressante que la française, avec une sélection de films plus récents. Mais voilà, la pratique du VPN est très mal vécue par les fournisseurs de contenus, notamment de ce côté-ci de l’Atlantique où la chronologie des médias est un des piliers de l’exception culturelle — c’est ce qui permet de financer le cinéma français.

Malgré la levée de boucliers que le blocage des VPN a pu provoquer, Reed Hastings le fondateur et patron de Netflix a indiqué que cela ne l’empêchait pas de dormir. « C’est une petite minorité qui fait beaucoup de bruit », a-t-il déclaré. « C’est sans conséquence pour nous ».

Des abonnés ont toutefois fait savoir qu’ils allaient boycotter Netflix, ou se tourner vers le piratage, si leur VPN était bloqué. Reed Hastings n’a pas l’air de s’en inquiéter outre mesure.

Source: Source