[#savemarinajoyce] Quand internet se persuade de l’enlèvement d’une youtubeuse

Sur le web

Par Malo le

La folie qui règne autour de Pokémon Go n’a pas empêché les internautes de s’intéresser aux événements importants qui font vivre la toile. Hier, c’est une véritable tornade qui s’est abattue sur le net. Son nom : #SaveMarinaJoyce.

un extrait de la vidéo en question, où la blogueuse apparaît... lunatique
un extrait de la vidéo en question, où la blogueuse apparaît… lunatique

Depuis hier, la polémique ne cesse d’enfler autour de la youtubeuse Marina Joyce. Divers messages d’inquiétude ont éructé en un rien de temps sur les réseaux sociaux. En cause : une vidéo postée il y a quatre jours dans laquelle on peut voir des bleus sur les bras de la jeune femme et entendre chuchoter “help me” (pas nous mais on est peut-être sourds) au détour d’un silence. Et pour couronner le tout, la youtubeuse a envoyé des messages quelque peu lunatiques sur Twitter. A partir de ces quelques “indices”, les rumeurs sont vite apparues, plus farfelues les unes que les autres. D’abord la drogue, puis le petit-ami qui obligerait Marina Joyce à produire des vidéos. Les esprits les plus échaudés ont même pensé à l’enlèvement par Daesh !

Depuis, divers articles sont parus dans les tabloïds (Mirror, The Sun) mais aussi sur des sites d’information plus sérieux tels que The Independant ou l’International Business Times. Le hashtag #savemarinajoyce est à l’heure actuelle au top des trending topics (les hashtag le plus utilisés) dans le monde et même en France. Plusieurs youtubers ont également exprimé leur “soutien” et leur inquiétude à Marina Joyce par le biais de vidéos postées dans la foulée. La youtubeuse a même reçu la visite de la police, alertée par les internautes.

A la déception des plus grands théoriciens, Marina Joyce s’est manifestée aujourd’hui pour rassurer ses fans et exprimer son bien être.

En moins de quatorze heures, le web tout entier a entendu parler de Marina Joyce. Mais comment ? Comment quelques posts Reddit et deux ou trois messages Facebook ont-il pu embraser la toile à ce point ? Marina Joyce a-t-elle manigancé ce coup de communication ? La question reste ouverte, même si on a notre petite idée sur la question…