Le compte Twitter de Donald Trump mis sous tutelle

Sur le web

Par Elodie le

Le candidat est connu pour ses envolées et dérapages, aussi bien dans ses discours que sur la toile via son compte Twitter. Depuis quelques jours, son staff a repris les commandes.

compte-twitter-trump-tutelle

C’est la dernière ligne droite avant l’élection présidentielle du 8 novembre. Les candidats effectuent leur dernier tour de piste et jettent leurs dernières forces dans la bataille pour convaincre les électeurs. Hillary Clinton et Donald Trump achèvent ainsi leur tournée frénétique dans les États clés (les fameux caucus), soutenues par une ribambelle de personnalités pour l’une, et par sa famille pour l’autre.

Chaque sortie est scrutée, sous-pesée, décortiqué et donc potentiellement lourde de conséquences en cas de sortie de route. C’est dans ce contexte que le New York Times révèle que le staff de campagne du candidat républicain a repris le contrôle du compte Twitter de Donald Trump.

Un compte Twitter sous contrôle

Aucune raison officielle n’est avancée, mais le quotidien souligne que ses dérapages en ligne ont fait plus de mal que de bien à sa campagne et représentent autant de cartouches offertes à sa rivale démocrate.

Son équipe de campagne l’a donc convaincu que se délester de cette charge le rendrait plus fort. Il s’agit de « confisquer à Hillary Clinton l’une de ses armes les plus puissantes ». Steve Bannon, son directeur de campagne expliquait que Clinton tentait de « rentrer dans la tête de Trump » et de le pousser à dire des choses sur Twitter qu’il regretterait ensuite. « C’est un piège ».


L’un des tweets de Donald Trump qui avait créé la polémique.

Objectif : éviter les (trop nombreux) dérapages

Le NYT a recensé 282 personnes, lieux ou choses insultés par Donald Trump en 140 caractères. Désormais, Donald Trump soumet ses idées et son staff met les tweets en forme avant de les publier en ligne. Et s’accorde quelques tweets personnels de temps à autre.

Une mise sous tutelle qui souligne l’importance de la parole délivrée en ligne et son impact potentiel sur l’électorat. Mais qui arrive peut-être un peu tard, à quelques jours de l’issue finale.

Source: Source