Orange, Bouygues Telecom et SFR couvrent désormais tous plus de 80 % de la population française en 4G

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Dans la guerre des prix que se livrent actuellement les opérateurs, le pourcentage de couverture de la population française en 4G est un argument important. Le début de l’année 2017 est justement l’occasion pour Orange, Bouygues Telecom et SFR de faire le point sur leurs avancées dans ce domaine.

Crédit image : Michael Coghlan
Crédit image : Michael Coghlan

Bouygues atteint les 85 %

La semaine dernière, Bouygues Telecom annonçait sa 4G Box, une offre Internet fixe haut débit permettant aux Français bénéficiant d’une bonne couverture 4G de passer par une box utilisant les ondes plutôt que le cuivre pour disposer d’Internet. À cette occasion, Bouygues Telecom avait annoncé son nouveau taux de couverture de la population française en 4G, de 85 %.

Pour Bouygues, l’objectif est désormais de couvrir 99 % de la population française en 4G pour la fin de l’année 2018. À titre indicatif, Bouygues Telecom annonçait couvrir 82 % de la population française en 4G à la mi-novembre 2016.

Orange est toujours en haut du podium

Quelques minutes après l’annonce de Bouygues Telecom, Orange a immédiatement répondu. Le premier opérateur français conserve la première marche du podium avec 88 % de la population française couverte en 4G.

Pas (encore ?) d’objectif annoncé pour Orange, mais ce dernier ne devrait pas tarder à tenir une conférence de presse pour annoncer ses objectifs de l’année.

SFR fait des efforts et lance la « 4G+ UHD » (?!)

SFR est le dernier opérateur mobile français à avoir annoncé ses chiffres de couvertures. Il tenait aujourd’hui une conférence de presse sur le sujet. On y a notamment appris que SFR couvrait depuis la fin du mois de décembre 81 % de la population en 4G.

Dans la présentation de ses objectifs de l’année, SFR a admis avoir fait quelques erreurs ces dernières années, notamment en sous-investissant dans la 4G « à un moment clé dans l’industrie des télécoms ». Le rachat par Altice en 2014 n’a pas non plus aidé à investir correctement dans la 4G. Mais depuis le début de l’année 2015, l’opérateur au carré rouge a multiplié les efforts. Il a ainsi investi plus de 2 milliards d’euros dans le déploiement de la 4G en France en 2016 et a multiplié par 4 le nombre de sites 4G en deux ans.

sfr 4g

L’objectif pour SFR est désormais de couvrir 90 % de la population française à la fin de l’année et 99 % à la fin de l’année 2018. À noter que SFR compte déployer de la « 4G+ UHD » dans 32 grandes villes d’ici la fin de l’année. Comme le souligne FrAndroid, ce terme absurde inventé par le département marketing de l’opérateur signifie « Ultra Haut Débit » et n’a rien à voir avec l’Ultra Haute-Définition. Il s’agit en fait d’une 4G+ agrégeant 3 bandes de fréquences (800, 1800 et 2600 MHz) et qui permettra d’atteindre un débit de 337 MB/s. Évidemment il faudra disposer d’un smartphone compatible pour en profiter.

sfr 4g uhd

sfr 4g uhd 2

Rappelons pour finir que la couverture de la population en 4G ne signifie pas que tous les territoires sont couverts. Par exemple, en novembre 2016, Bouygues Telecom ne couvrait que 31 % du territoire et Orange 35 % du territoire. Les zones « blanches » en 4G resteront donc encore longtemps non couvertes. A noter, pour finir, que Free n’a donné aucun chiffre récent de couverture en 4G.