Pour le pape François, les smartphones sont des objets de perdition

Smartphone

Par Jules le

Le Saint-Père reproche à la nouvelle technologie, et notamment à nos portables, d’être à l’origine d’une baisse de dialogue entre les Hommes.

Une fois à table, vous êtes priés de lâcher votre smartphone. Ce n’est pas nous qui le demandons, mais le Pape en personne. À l’occasion d’une visite dans l’université romaine Roma Tre, le pontife a suggéré aux jeunes de ne plus se servir de leurs téléphones lors des repas familiaux.

Moins d’incivilités, plus de dialogues

«Quand on est à table, qu’on parle avec un autre sur son téléphone, c’est le début de la guerre, car il n’y a pas de dialogue !», a-t-il ainsi lancé devant un auditoire conquis, avant d’ajouter : «Quand je ne suis pas capable de m’ouvrir aux autres, de respecter les autres, de dialoguer avec les autres, la guerre commence». Si vous êtes du genre à ne pas vouloir créer de conflit à table, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Le pape François a également déploré une certaine disparition de la politesse, en s’appuyant sur le fait que «s’insulter» avec des inconnus dans la rue est devenu une normalité. «Tant de fois à la maison, nous oublions de dire bonjour, on préfère dire ciao ciao, ces saluts anonymes», s’est plaint le chef de l’église. Ce dernier a appelé les êtres humains à «baisser le ton, parler moins et écouter un peu plus». Selon lui, l’université est le lieu parfait pour «faire un chemin ensemble, sans crier, sans insulter, chercher la bonté, la beauté et la vérité». En d’autres mots, l’endroit idéal pour «dialoguer».

Source: Source