Swatch développe son propre système d’exploitation pour montres connectées

Gadget

Par Olivier le

À en croire les analystes, le marché des montres connectées est actuellement dominé par watchOS, le système d’exploitation de l’Apple Watch, et dans une moindre mesure par Android Wear de Google. Toutefois, le secteur est encore jeune et d’autres plateformes peuvent encore émerger.

Tizen, l’OS de Samsung, est un bon exemple de plateforme qui peut encore tirer son épingle du jeu malgré le duopole qui est en train de se former. Fitbit, suite à l’acquisition de Pebble et Vector, pourrait aussi avoir son mot à dire à l’avenir.

Swatch dans la bataille

L’horloger Swatch veut également sa part du gâteau. Le groupe a déjà déposé bon nombre de brevets dans ce domaine. Nick Hayek, le patron du groupe, a annoncé récemment que son entreprise développait son propre système d’exploitation, qui fera son apparition sur des montres connectées de la marque Tissot d’ici la fin de l’année prochaine.

À l’instar d’Apple, de Samsung et sans doute de Fitbit, Swatch veut maîtriser sa destinée. Quoi de mieux que de mettre au point ses propres matériels et logiciels, même si Hayek se dit ouvert à la possibilité de vendre des licences de son OS à des constructeurs tiers.

Mais auparavant, Swatch devra faire la preuve de la pertinence de cette nouvelle plateforme, en particulier vis à vis des développeurs : ce sont leurs applications qui feront le succès de cet OS.

Source: Source