La réalité augmentée s’invite dans les filtres de Snapchat

Android

Par Elodie le

Snapchat lance World Lense, des filtres animés en 3D à intégrer PARTOUT. Avec ce lancement, Snapchat entend surtout… se relancer !

La vie couleur filtre

Les filtres (lense en VO) ont laaaaargement contribué au succès phénoménal de Snapchat. La plateforme ne manque jamais de proposer de nouveaux filtres ou d’actualiser sa palette en fonction des multiples événements qui ponctuent l’année (nouvel an, Noël, Halloween, Pâques, etc.).

Filtres spécial Pâques

Une réactivité et un succès qui a tapé dans l’œil de Facebook qui propose désormais ses propres filtres dans Messenger.

Snapchat va plus loin avec ses filtres utilisant une fonction de réalité augmentée. Autrement dit, les utilisateurs peuvent appliquer des filtres 3D sur leurs photos et vidéos. Les premiers sont apparus en fin d’année dernière avec de la neige, des nuages et bien entendu des arcs-en-ciel.

Filtres, filtres everywhere

Les nouveaux World Lense permettent d’ajouter des nuages qui chouinent, des arcs en ciel heureux ou des fleurs à la manière d’un Numerobis dans Astérix et Obelix : mission Cléopâtre, et même du texte (court le texte quand même). La preuve, en images et en musique :

Comme à l’accoutumée, c’est simple : « Pendant que vous réalisez un snap avec un la caméra arrière, vous n’avez qu’à appuyer sur l’écran pour trouver de nouveaux Lenses pour peindre le monde autour de vous avec de nouvelles expériences en 3D », indique Snapchat.

Contrairement à ce que son nom indique, World Lense n’est pas encore disponible partout dans le monde, mais seulement dans certains endroits avant un déploiement total.

Concurrencé par Instagram, Snapchat doit se relancer

Même si Snapchat jouit d’une place de choix dans le cœur des jeunes, Instagram (filiale de Facebook) commence à grignoter du terrain, notamment après avoir lancé ses propres Stories. La force de frappe d’instagram et ses 600 millions d’utilisateurs actifs par mois lui ont permis de concurrencer Snapchat sur son propre segment, voire même de le dépasser. Relativisons simplement en précisant que Snapchat n’a qu’un peu plus de 300 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Empêtré dans un début de polémique, le CEO Evan Spiegel considérant que Snapchat était une application pour riches uniquement, Snapchat n’a d’autres choix que se reposer sur ses acquis pour espérer se relancer.

Source: Source