Envie de vivre sur la Lune ? Cette imprimante 3D autonome peut vous y construire un abri

Robots

Par Jules le

Les ingénieurs du MIT ont conçu un robot autonome biclassé imprimante 3D capable de fabriquer des bâtisses en moins de 14 heures. Le but ? Construire des maisons sur la Lune ou Mars en attendant que l’Homme arrive.

D’un point de vue esthétique, cette imprimante 3D n’a rien de bien folichon. Il s’agit d’une paire de bras, électrique et hydraulique, montée sur chenilles, à laquelle vient se greffer un duo de panneau solaire. La bête se démarque en revanche d’un point de vue pratique. Placez-le sur une surface plane avec suffisamment de matériaux de construction, telle que de la mousse isolante par exemple, et en moins de 14 heures, notre brave robot va fabriquer un dôme d’environ 3,65 mètres de haut.

My home is far away

Sortie tout droit des cerveaux brillants du MIT, cette imprimante 3D géante est encore contrôlée par l’homme. À terme, les ingénieurs espèrent la rendre complètement autonome. Il faut dire qu’ils ont de grands projets pour elle. Steven Keating, l’un des créateurs de l’engin a déclaré, sur le blog du MIT, que l’objectif était “d’avoir un appareil totalement autonome que l’on pourrait envoyer sur la Lune, Mars ou même en Antarctique, et qui fabriquerait ce type de bâtiment pendant des années”. En prévision de l’arrivée de l’humanité.

Car non content de pouvoir monter un dôme en un peu plus d’une journée, le robot pourra être équipé d’un godet, afin de récupérer du sable ou de la glace et de s’en servir comme matériaux de construction. Une série de capteurs lui permettra également d’analyser son environnement, tels que la température, la luminosité ou encore la stabilité du sol, et ainsi construire l’abri idéal.