Windows 10 S : Microsoft permettra de passer à Windows 10 Pro… À condition de passer à la caisse

Ordinateurs

Par Jules le

Alors que Microsoft détaille les capacités de Windows 10 S, les premiers ordinateurs portables tournant sous ce nouvel OS se présentent à nous.

Crédit : HP

Lors d’une conférence new-yorkaise, Microsoft a présenté hier un concurrent sérieux à Chrome OS, Windows 10 S. Cette version allégée de son OS du moment ne fera tourner que les applications du Windows Store. Contrairement à Windows RT, la mouture light de Windows 8, W10S pourra lancer les applis Win32 (à la condition qu’elles soient sur le Store), mais surtout, laissera l’utilisateur migrer vers Windows 10 Pro à tout moment.

Pour la modique somme de 49 dollars, vous pourrez ainsi obtenir la version de Windows 10 Pro. L’intérêt reste limité puisque W10S se destine avant tout aux écoles et aux étudiants, et tournera principalement sur de petites config’, exception faite du nouveau Surface Laptop qui, lui, permettra de d’acquérir W10 Pro gratuitement pendant un an. En revanche, une fois le droit de passage réglé, il ne vous sera plus possible de retourner sur W10S (de manière simple tout du moins).

Microsoft, forceur devant l’éternel

On vous parlait des applications, intéressons-nous aux navigateurs web. Terry Myerson, vice-président exécutif chargé des systèmes d’exploitation Microsoft, a précisé que Windows 10 S serait capable de faire tourner n’importe quel navigateur du Windows Store. Et pourtant, vous ne pourrez pas changer le navigateur par défaut sur W10S.

Dans une foire aux questions, la firme de Redmond a expliqué que “Edge resterait le navigateur par défaut, pour des tâches comme l’ouverture d’un fichier .html.” Pire, et toujours pour une raison inconnue, Microsoft limite les capacités de Edge. Sur W10S, le moteur de recherche sur Edge et Internet Explorer est Bing et puis c’est tout. Il vous sera impossible de changer pour Google et consort.

HP et Acer sont déjà sur le pont

Quoi qu’il en soit, peu de temps après l’annonce de cette version limitée de Windows 10, HP et Acer ont présenté leurs premiers appareils tournant sous W10S. Pas de grosses surprises puisqu’il s’agit de moutures plus abordables d’ordinateurs portables déjà existants.

Ainsi, Acer lance une nouvelle variante de son TravelMate Spin B1 Convertible. Pour rappel, la bête offre un écran tactile de 11,6 pouces, avec une résolution de 1080p, et embarque un processeur Intel Celeron, 4 Go de mémoire RAM et 64 Go de stockage. Vendu 399,99 dollars dans sa version Windows 10 classique, aucune précision n’a été donnée quant au prix du TravelMate Spin B1 Convertible sous W10S.

Crédit : Acer

De son côté, HP mise sur le ProBook x360 Education Edition, un ordinateur portable proposant lui aussi un écran de 11,6 pouces (1366 x 768p), un processeur Celeron, un disque dur de 64 Go et 4 Go de RAM. S’il vous faut débourser 329,99 dollars pour obtenir le ProBook standard, HP proposerait sa version allégée pour 299,99 dollars.