En Russie, les distributeurs automatiques vendent des likes et des abonnés sur Instagram

Sur le web

Par Henri le

Acheter une canette ou une barre chocolatée via un distributeur automatique, c’est tellement 2000 ! En Russie, on est passé à la vitesse supérieure.

Crédits : Alexey Kovalev

Un principe qui ferait frémir les nostalgiques du communisme, mais qui semble rencontrer un certain succès dans la capitale russe. Ainsi, il est possible de payer 50 roubles, c’est-à-dire environ 80 centimes d’euros, pour récolte cent likes sur une de vos photos. Pour 101 roubles, vous aurez droit à 100 abonnés supplémentaires. Acheter des likes et autres n’est certes pas nouveau, mais il faut bien avouer que la méthode a de quoi étonner.

Ce journaliste russe indique d’ailleurs que pour 850 dollars, il est possible d’acheter 150 000 followers, qui rapporteront en moyenne 1500 likes sur chacun de vos posts Instagram. Certains y verront peut-être un intérêt financier, mais avoir des milliers de likes sur vos photos en tong à l’île de Ré pourrait éveiller les soupçons.

La machine proviendrait d’une compagnie indienne, alors que les likes seraient en fait issus de bots « dont les opérations seraient basées à Tel-Aviv » (d’après Peta Pixel). Vous l’aurez compris, le fonctionnement du système est volontairement flou. Le distributeur propose également de prendre des selfies, d’imprimer ses propres photos Instagram, mais aussi d’acheter des likes sur VK, l’équivalent de Facebook en Russie.

Si le principe a de quoi faire sourire, on ne sait pas si l’appareil sera exporté dans d’autres pays. D’autant plus qu’Instagram ne devrait pas voir ça d’un très bon œil.