Voici la première pomme de terre autonome (oui, vous avez bien lu)

Gadget

Par Jules le

Pendant que vous dégustez des frites, cet homme a transformé une pomme de terre en véhicule autonome.

Pour beaucoup, la pomme de terre est l’ingrédient qui leur permet d’avoir des frites pour accompagner leur burger. Pour les plus jeunes et les fans de Pixar, il s’agit d’un jouet qui accompagne Woody et Buzz l’éclair. Pour Matt Damon, c’est son seul moyen de survivre sur Mars et pour les joueurs de Portal 2, la pomme de terre est la seule façon de sauver GLaDOS lorsque Weathley devient fou. Car en plus d’être un aliment, la pomme de terre est également une batterie naturelle.

Hit the road, Potato !

Nombreuses sont les écoles qui proposent des ateliers où les enfants apprennent à allumer une ampoule à l’aide d’une simple pomme de terre. Mais pour Marek Baczynski, cette petite expérience n’est pas suffisante. Cet ingénieur a décidé de créer la première pomme de terre autonome du monde. Voici donc Pontus, une pomme de terre capable de rouler dans la direction de son choix, sur des distances de 7 centimètres. Il lui arrive même par moment de suivre le brave Marek Baczynski.

Comme une pomme de terre ne produit pas assez d’électricité, l’ingénieur a ajouté un condensateur pour accumuler suffisamment d’énergie pour faire fonctionner les deux moteurs électriques. Si Pontus est une pionnière en matière de pomme de terre autonome, elle n’a pas connu une fin heureuse. Au bout de quelques jours, Marek Baczynski a constaté que Pontus avait développé un comportement suicidaire. Le tubercule était effectivement très intéressé par le four de la cuisine. L’ingénieur a donc décidé de la faire cuire pour respecter son souhait.