Bientôt du contenu payant sur Instant Articles ?

Business

Par Elodie le

Entre les éditeurs et Facebook, ce n’est pas véritablement le grand amour. Pour calmer la tempête qui gronde, le réseau social envisage de mettre en place une offre payante pour Instant Articles, lancé en 2015.

La guerre est déclarée entre les éditeurs de presse et les géants du web, plus spécifiquement Facebook et Google, mastodontes de la publicité en ligne. Les éditeurs entendent bien avoir droit au chapitre. Dès le mois d’octobre prochain, Facebook prévoit donc de lancer la phase test d’une nouvelle offre de contenus d’actualité par abonnement. Une réponse aux critiques formulées par les éditeurs concernant la faiblesse de leur rémunération.

Une offre pour contenter les éditeurs

D’après The Street, les utilisateurs seront amenés à payer pour accéder à un contenu après avoir lu une dizaine d’articles depuis Instant Articles. Cette fonctionnalité permet de lire un article sans quitter la plateforme, un gain de temps considérable pour l’utilisateur selon Facebook. Ces derniers pourront régler leur contenu directement depuis la plateforme dédiée.

Une nouvelle offre qui arrive en pleine fronde des éditeurs qui se disent déçus par le peu de rémunérations qu’offre la plateforme. Le New York Times et The Guardian ont d’ailleurs décidé de se retirer d’instant article, peu convaincus par la réelle importance des retombées économiques offertes. En France, Les Échos, 20 Minutes et Le Parisien se sont lancés dans l’aventure.

Si la phase de test porte ses fruits, les premiers articles payants pourraient arriver en 2018.