iPhone 8 : design, fiche technique, prix, voici tout ce que l’on sait de l’appareil qui célébrera les 10 ans de la marque

iPhone

Par Gaël Weiss le

En 2007, Apple présentait « une révolution ». Un appareil capable à la fois de ranger aux placards nos gros téléphones portables, de remplacer avantageusement les baladeurs audio mais aussi de bouleverser nos habitudes de surf sur Internet. Cet appareil, on le connaît tous aujourd’hui, c’est l’iPhone et il a eu 10 ans en 2017. Pour cette occasion, Apple n’a pas d’autre choix que d’annoncer un nouvel iPhone qui capable d’amorcer un nouvel âge pour la marque.

Un rendu 3D supposé de l’iPhone 8.

Ce nouvel appareil, on le dénomme aujourd’hui iPhone 8. Mais il s’agit d’une facilité de langage pour les journalistes. Il est très probable qu’Apple l’appelle iPhone Edition, iPhone Pro, iPhone Anniversary Edition voire iPhone X. Dans tous les cas, on sait déjà énormément de choses à son sujet. Que cela concerne son design, son appareil photo, sa puissance et même son prix, cet iPhone 8 a fait l’objet de tant de fuites et de rumeurs qu’il est déjà possible d’en dresser un portrait très précis. Voici tout ce que l’on sait de l’iPhone 8 actuellement.

Le troisième iPhone de l’année

L’iPhone 8 ne sera pas le seul iPhone annoncé cette année. En fait, Apple annoncera en septembre prochain trois smartphones : l’iPhone 7S, l’iPhone 7S Plus et l’iPhone 8. Avant de se pencher sur le cas de ce dernier, un mot sur les iPhone 7S et 7S Plus. De ces deux-là, on en sait finalement assez peu. Mais il se murmure toutefois qu’ils ne devraient être que des évolutions de l’iPhone 7/7 Plus de l’année dernière.

Une coque en verre supposée de l’iPhone 7S.

On s’attend donc à des appareils très classiques. Ils devraient reprendre le design général des iPhone 7/7 Plus de l’année dernière mais disposer d’un SoC un peu plus puissant – une puce A11 – de nouveaux capteurs photos, d’un nouvel OS (iOS 11) et peut-être de la recharge sans fil. Certaines rumeurs indiquent d’ailleurs que certains modèles d’iPhone 7S et 7S Plus disposeraient de coque en verre. Mais rien n’est moins sûr.

Un écran révolutionnaire

Pendant des années Apple a donné le la en termes de design dans le monde des smartphones. Le métal sur la coque ? S’il ne l’a pas inventé, c’est lui qui a lancé la mode. Le capteur d’empreintes digitales sous l’écran ? Idem. Les coins arrondis ? C’est à cela que l’on reconnaît les téléphones de la marque. Mais depuis quelques années, Apple commence doucement à se faire distancer par les constructeurs de smartphones Android. Avec le Galaxy S8 et le LG G6, Samsung ou LG ont pris de l’avance avec leurs grands écrans qui prennent la plus grande partie de la surface de la façade. Et c’est sur ce terrain-là qu’Apple va tenter de surprendre cette année.

L’iPhone 8 aura donc droit à un écran hors-norme. Non seulement il devrait couvrir la quasi-intégralité de la surface de la façade, mais en plus il s’agira pour la première fois sur un smartphone Apple d’un écran AMOLED. Un mot sur son design, tout d’abord. On parle de smartphone borderless dans le cas de l’iPhone 8. Si le téléphone aura bien de (fines) bordures d’écrans, contrairement à ses principaux concurrents il ne devrait pas y avoir de grosses bordures supérieures ou inférieures. Tout juste devrait-on trouver une fine barre contenant les capteurs photo dans la partie supérieure de l’écran. C’est une première dans le monde du smartphone et, Apple oblige, cela s’annonce superbe.

Crédit image : iDropNews

La deuxième grosse nouveauté concerne bien entendu l’écran en lui-même, de type AMOLED. Les dalles devraient d’ailleurs être fournies par Samsung, qui est actuellement le leader en termes de production et de qualité dans le domaine. Non seulement cela permettra à l’iPhone 8 de bénéficier d’un contraste infini – l’une des particularités de l’AMOLED – mais aussi et surtout d’une colorimétrie quasiment parfaite. L’iPhone 8 serait également le premier iPhone à bénéficier d’un écran de définition 2K. Auparavant, il fallait se contenter, au mieux, d’un écran Full HD sur l’iPhone 7 Plus.

Quant à la taille de cet écran, c’est encore un mystère. On suppose aujourd’hui qu’il s’agira d’un écran de 5,5 ou 5,7 pouces intégré dans un châssis pouvant habituellement contenir un écran de 5 pouces. L’espace libéré pour l’écran devrait également introduire un bon paquet de nouveautés, plus ou moins bonnes.

Mais où est passé le capteur d’empreintes digitales ?

Apple, tout d’abord, devrait exploiter du mieux possible cet écran. On s’attend donc à ce qu’il soit découpé en deux. En bas de l’écran se trouverait donc une « fonction area » qui comprendrait des raccourcis vers des applications, un bouton Home virtuel ou d’autres fonctionnalités encore non annoncées.

Voici des rendus qui imaginent à quoi pourrait ressembler « function area » située en bas de l’écran. Crédit image : iDropNews

La plus importante d’entre elles est sans conteste la disparition du capteur d’empreintes digitales, Touch ID. Apple, tout comme Samsung d’ailleurs, n’a pas réussi à l’intégrer sous l’écran. Et si l’on ne sait pas exactement aujourd’hui comment Apple compte s’en sortir, trois scénarios se profilent :

• Le plus crédible actuellement : il n’y aura pas du tout de Touch ID sur l’iPhone 8. En lieu et place, un système de reconnaissance faciale avancé permettra de déverrouiller le smartphone et de payer en ligne.
• Le plus séduisant, mais de moins en moins probable : intégrer le capteur d’empreinte directement sur le bouton de mise en marche du téléphone, sur la tranche de l’iPhone. Sony l’a déjà fait avec ses Xperia haut de gamme.
• Le plus improbable : placer un capteur d’empreintes digitales dans le dos du téléphone. Mais toutes les fuites et rendus du téléphone s’accordent sur le fait que ce ne sera pas le cas.

Dans tous les cas, cette absence est déjà considérée comme un point faible du téléphone. Il arrivera sûrement l’année prochaine, dans une version améliorée du téléphone et l’on sait déjà que la reconnaissance faciale peut être bernée très facilement.

Crédit image : iDropNews

Dernier point concernant le design de l’iPhone 8, il marquera le retour d’Apple à des coques en verre. Cela signifie à la fois un design un peu plus classieux que sur les précédents iPhone, mais aussi le retour des traces de doigts… et des coques fêlées en tombant par terre. À noter enfin que l’iPhone 8 disposerait d’un double capteur photo – dépassant légèrement de la coque – placé verticalement.

Une fiche technique bien garnie, mais sans surprise

Ce n’est pas la première fois qu’Apple intègre un double capteur photo à l’un de ses téléphones. L’iPhone 7 Plus disposait déjà d’un double capteur permettant notamment d’effectuer un zoom optique × 2. Ce devrait également être le cas pour l’iPhone 8. Quant à sa disposition verticale, il semblerait que cela ait quelque chose à voir avec la réalité augmentée. Au début de l’année, Apple a en effet mis à disposition ARKit, un kit de développement permettant de réaliser des applications de réalité virtuelle bluffantes.

Sauf surprise de dernière minute, la fiche technique de l’iPhone 8 devrait être sensiblement la même que celle des iPhone 7S. On devrait donc trouver sous le capot du téléphone un SoC A11 – gravé en 10nm – épaulé par 3 Go de RAM. Une puce qui s’annonce, comme souvent avec Apple, comme l’une des plus performantes de l’année. À noter enfin que l’on ne sait toujours pas quelle quantité de mémoire interne l’iPhone 8 pourrait embarquer. Misons sur le fait que cela débutera à 64 Go, appareil très haut de gamme oblige. Dernier point : la recharge par induction devrait enfin être de la partie.

Un smartphone vendu plus de 1000 euros

Dernière certitude à propos de cet iPhone 8 : il ne sera pas donné. Si Apple n’a jamais été connu pour ses prix bas, cet iPhone 8 devrait en largement crever le plafond des 1000 euros – dans sa version avec le moins de mémoire interne. La gamme d’iPhone de cette année devrait être assez claire. On s’attend ainsi à ce que l’iPhone 7S soit vendu aux alentours de 769 euros, contre 909 euros environ pour l’iPhone 7S Plus et probablement plus de 1000 euros pour l’iPhone 8.

Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews

Quant à leur disponibilité, il est également certain que ces nouveaux iPhone seront disponibles avant la fin de l’année, sûrement en octobre prochain. Mais on sait déjà que l’iPhone 8 sera vendu en très petite quantité lors de son lancement, Apple ayant du mal à s’approvisionner en écrans AMOLED. La rupture de stock devrait être une fois de plus la norme et les experts pensent que cela ne s’améliora qu’au début de l’année prochaine. Voir l’iPhone 8 au pied du sapin demandera beaucoup de chance… ou beaucoup d’argent.