#IFA2017 : Acer Predator Orion 9000 : Un PC gamer surpuissant qui accueille jusqu’à 4 cartes graphiques

Ordinateurs

Par Henri le

Le gamin n’est pas en reste à l’IFA. Et l’augmentation de la définition de nos écrans demande de plus en plus de puissance. Ça tombe bien, le Orion 9000 est là pour ça.

Acer a depuis un moment effectué un retour intéressant sur le marché du gamin. Comme souvent dans cette industrie, les constructeurs conçoivent des machines ultra puissantes pour prouver qu’ils peuvent le faire. La marque s’était déjà illustré avec son Predator 21 X, un PC “transportable” à la configuration monstrueuse, mais elle enfonce une nouvelle fois le clou avec l’Orion 9000.

Cette tour aux allures de forteresse n’est peut-être pas de très bon gout, mais propose des configurations absolument hallucinantes. La plus chère inclut tout de même un processeur Intel Core i9 7980XE à 18 coeurs, jusqu’à quatre cartes graphiques RX Vega 64 en CrossFireX mais aussi 128 Go de mémoire vive. Rien que ça ! Acer précise que le Orion 9000 permettra de jouer en 8K. À 7500 euros, on espère bien.

Mais le Taiwanais a pensé aux personnes (un peu) moins fortunées et décline son PC dans d’autres configurations. L’entrée de gamme reste à 2000 euros et vous aurez droit à un Intel Corée i7, une Geforce GTX 1070 couplée à 32 Go de mémoire vive. À partir du moment où vous optez pour un i9, l’addition monte à 3000 euros.

Il est également possible d’intégrer différents ventilateurs (jusque cinq) avec système de refroidissement maison nommé “Ice Tunnel”, mais le refroidissement liquide est aussi en option.

Comme nous vous l’indiquions, il est possible de choisir d’une à quatre cartes graphiques AMD ou un SLI de Nvidia allant jusqu’à la très puissante GTX 1080 Ti. Il dispose également de trois emplacements pour des disques SSD, mais aussi probablement des disques durs mécaniques.

Avec ce genre de machine, Acer tente de marcher sur les plateformes de ses concurrents, notamment HP et son Omen X ou Alienware et son Area 51. Le gamin a encore de beaux jours devant lui.