Prise en main du Xiaomi Mi Mix 2, un second essai convaincant

Xiaomi était l’un des premiers constructeurs à proposer un écran borderless sur un smartphone il y a un peu plus d’un an avec son Mi Mix. Aujourd’hui, le constructeur chinois récidive avec le Mi Mix 2 dévoilé en début de mois, une version améliorée qui corrige un certain nombre d’erreurs et proposée à un prix abordable (moins de 500 euros) pour un smartphone haut de gamme (465.85 euros la version 64Go avec le code 11nov091, 561.37 euros la version 256Go avec le code xmmix2256).

Des caractéristiques haut de gamme

Le Mi MIX 2 propose un écran de 5,99 pouces disposant d’un ratio en 18:9 et d’une définition de 2160 x 1080 pixels. À l’intérieur, nous trouvons le dernier processeur Qualcomm, le Snapdragon 835 avec 6 Go de RAM ainsi que 64, 128 ou 256 Go de mémoire. Le terminal est compatible avec 43 bandes 4G (dont la fameuse B20), et fonctionne donc sans souci chez nous. Côté APN, il est équipé d’un capteur Sony IMX386 de 12 mégapixels, soit le même que sur le Mi6 (qui en possédait deux), avec une fonction logicielle de stabilisation sur quatre axes pour la vidéo. Derniers points importants pour ce Mi Mix 2, son haut-parleur de 50 mW qui dirige automatiquement le son vers l’utilisateur, sa batterie de 3340mAh, son capteur frontal de 5Mpx, un capteur d’empreintes (bien placé) au dos, le tout dans des dimensions de 15.18 x 7.55 x 0.77 cm pour un poids de 185g, sans oublier qu’il tourne sous MUI 8.5 (basé sur Android). L’appareil est livré avec chargeur + câble USB, ainsi qu’une coque de protection.

Un design soigné, une prise en main améliorée

Quand nous avions déballé le Mi Mix premier du nom, une certaine sensation était au rendez-vous. Peut-être parce que l’effet borderless n’était pas encore quelque chose de commun. Toujours est-il que pour ce Mi Mix 2, l’effet “whaou” n’est pas totalement là, mais ce dernier impressionne quand même. En effet, l’appareil offre un design bien plus soigné que la version précédente. L’aluminium et la céramique confèrent au terminal une superbe finition. Attention cependant aux traces de doigt sur la face arrière.

Le Mix Mix 2 a un écran de 5,99 pouces qui occupe 12 % de façade en plus de son prédécesseur, le constructeur chinois ayant réduit au maximum l’espace en bas de l’écran comme Samsung l’a fait pour son Galaxy S8. On notera qu’il y a tout de même une fine bordure sur les côtés de l’écran. Au final, celui-ci a la même taille à quelques millimètres près que le OnePlus 5 qui lui a un écran de 5,5 pouces ! Par contre, on regrettera que celui-ci soit un IPS classique là où la concurrence préfère de l’OLED, surement un souci d’économie.

La prise en main de ce Mi Mix 2 est très agréable, semblable au Galaxy S8, et très différente du Mi Mix 1. En effet, l’appareil moins large et plus fin, se tient plus facilement à une main et l’ensemble de l’écran est accessible. Le fait d’avoir cette fois-ci des coins arrondis tout comme sur les bords, ne donne pas la sensation d’avoir une brique en main. Il aura par contre peut-être tendance à glisser, la faute aux matériaux utilisés.

Un petit mot sur le capteur photo, même si nous n’avons pas encore pu le tester en profondeur, on peut déjà certifier que Xiaomi a travaillé sur celui-ci. Le rendu des clichés que nous avons pu prendre est bien meilleur que sur le premier modèle. Voici quelques exemples, affaire à suivre !

Pour conclure sur cette partie, on notera deux points embêtants sur ce Mi Mix 2. Premièrement, vous l’aurez remarqué, ce dernier n’a pas de port audio, comme sur le Mi6, Xiaomi a fait l’impasse dessus et livre par contre un adaptateur USB Type C / jack 3.5mm. Deuxièmement, le capteur photo ressort du design de l’appareil au dos, quand vous le posez il n’est donc pas plat et à la longue cela pourrait l’abîmer. On retrouve ce “souci” sur de nombreux smartphones, mais sur ce dernier je le trouve un peu plus fébrile.

Disponible en anglais pour le moment, mais…

Comme bien souvent avec les smartphones Xiaomi, le produit vendu pour l’instant exclusivement en Chine, est en anglais (ou chinois). Si vous voulez l’acquérir il vous faudra donc faire avec en attendant une ROM Internationale (qui ne devrait pas tarder). Mais heureusement, celui-ci est compatible avec un grand nombre de bandes 3G/4G et n’aura aucun souci à fonctionner en France (même sur la B20). De plus sur le Mi Store, une app permet d’installer l’ensemble des applications Google (dont le Play Store), et cela fonctionne à merveille.

Au passage, il faut signaler ce Mi Mix 2 tourne sous Mui 8.5 (bientôt Mui 9) qui est basé sous Android 7.1.1. L’interface proche de celle de l’iPhone n’est pas désagréable à utiliser, mais très différente de Android Stock, heureusement des launchers existent.

Au final, c’est une impression très positive qui se dégage de ce Mi Mix 2 ! Encore une fois, le constructeur chinois nous offre un produit compétitif, premium, à un prix abordable. Si le premier Mi Mix avait était un “test” pour Xiaomi, on peut dire que le Mi Mix 2 est cette fois-ci un produit aboutit, mais il est encore possible de faire mieux.