Avast 2018 empêche les hackers d’accéder à notre webcam (et de nous espionner)

Sécurité

Par Mathieu le

Si vous cherchiez une solution fiable pour empêcher les hackers de pirater votre webcam, peut-être devriez-vous vous pencher sur la dernière version d’Avast. Le logiciel antivirus, qui vient de se présenter dans une nouvelle version, sobrement intitulée 2018, permet désormais de gérer l’ensemble des autorisations d’accès à la webcam. Le but ? Éviter que des inconnus mal intentionnés viennent espionner votre intimité.

Le scotch sur le PC, c’est terminé

Bien mais pas gratuit

C’est via l’ajout d’une fonctionnalité simple à prendre en main et appelée “Webcam Shield” que les utilisateurs pourront empêcher les pirates de s’introduire dans leur vie privée via le contrôle invisible de leur webcam. Attention néanmoins, pour avoir accès à ce nouveau service, vous devrez passer à la caisse.

En effet, seule la version payante d’Avast 2018 permet aux utilisateurs d’utiliser cette fonctionnalité. Si vous veniez à acquérir “Avast Premier”, la “Webcam Shield” vous proposera ainsi trois modes de protection :

– Le mode “intelligent”, activé par défaut et qui fonctionne via le principe d’une liste blanche. Il autorise l’accès aux applications connues et de confiance. Les autres devront être validées manuellement.
– Le mode “strict”, plus contraignant, qui demande une validation à l’utilisateur pour l’ensemble des accès à la webcam.
– Le mode “sans merci” qui bloque simplement l’ensemble des accès à la webcam en désactivant son driver.

À noter qu’Avast n’est pas le premier à proposer ce type de fonctionnalité aux utilisateurs. Récemment, BitDefender a présenté un mode nommé “Webcam Protection” qui repose sur des bases similaires. Le logiciel Kaspersky propose lui cette sécurité depuis 2014. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous voulez empêcher d’éventuels hackers de pénétrer votre intimité.

Pour télécharger Avast 2018, rendez-vous sur le site officiel.