[Espace] Un anneau découvert autour d’Haumea, planète naine de notre système solaire

Espace

Par Henri le

Les anneaux planétaires ne concernent pas seulement les immenses corps célestes. Le cas de la planète naine Haumea nous le prouve.

Les célèbres anneaux de Saturne. Crédits / NASA / JPL / Space Science Institute

Notre système solaire nous réserve décidément bien des surprises. Cela faisait un moment que la planète naine Haumea intriguait les chercheurs, notamment à cause de sa forme ovoïdale, et elle commence à délivrer ses secrets. Elle est assez éloignée, puisqu’elle se situe au-delà de l’orbite de Saturne, à environ huit milliards de kilomètres du Soleil.

En s’intéressant à cette dernière, une équipe internationale menée par l’astronome José Luis Ortiz (de l’Institut d’Astrophysique d’Andalousie) a découvert qu’elle était entourée d’un fin anneau de poussière situé sur le plan équatorial, à environ 1000 km de sa surface. Une nouvelle étonnante qui montre que ce phénomène n’est pas seulement aux planètes les plus massives.

La forme originale de Haumea est en fait due à sa très grande vitesse de rotation. Il lui faut en effet moins de quatre heures pour effectuer un tour complet, ce qui a eu pour conséquence de l’allonger (elle mesure 2320 km de long). Son diamètre a pu être calculé grâce à douze télescopes lors de son passage devant une étoile, grâce à l’ombre projetée sur cette dernière. Bruno Sicardy, professeur à l’université Pierre et Marie Curie, évoque ces trouvailles au Figaro.

«Elle est plus grosse et moins dense que l’on ne l’imaginait […] le plus surprenant, c’est d’avoir découvert un anneau dense»

LA PLANÈTE NAINE HAUMEA ET SON ANNEAU. © INSTITUTO DE ASTROFISICA DE ANDALUCIA

Une “exception” finalement pas si rare

Depuis 2013, on sait que Chiron et Chariklo, deux objets qui gravitent autour des orbites de Saturne et Uranus disposaient également de ce type d’anneau étroit et dense. Le phénomène n’est donc pas limité aux planètes plus proches du soleil, permettant de rendre la glace (qui les compose généralement) plus friable. Ils ont également pu se rendre compte qu’Haumea ne possédait pas d’atmosphère.

«Chariklo, n’est pas un oiseau rare […] On pensait qu’au-delà de Neptune, la glace devenait tellement solide qu’elle ne pouvait plus former les milliards de particules qui composent un anneau. Ca bouscule un peu l’idée que des anneaux ne peuvent exister que si la glace est friable, car proche du soleil.”

On ne sait en revanche pas exactement comment l’anneau s’est créé. Les scientifiques estiment qu’Haumea est probablement entré en collision avec un autre objet céleste.