EA ferme Visceral Games (Dead Space) et donne une nouvelle direction au jeu Star Wars

Jeux-Video

Par Jules le

Dans une décision qui risque sûrement de déplaire aux fans, Electronic Arts a choisi de reprendre la main sur le projet Star Wars confié à Visceral Games, tout en fermant le studio au passage. Si le jeu réalisé à l’origine par Amy Hennig n’est pas annulé, il s’apprête à connaitre plusieurs changements radicaux.

Le choix d’Electronic Arts est aussi surprenant que frustrant. Dans un billet publié sur le site officiel de l’éditeur, Patrick Söderlund, vice-président de EA, a annoncé que Visceral Games (la saga Dead Space, Battlefield: Hardline) fermerait dans un avenir proche et que le projet Star Wars sur lequel le studio travaillait allait changer de mains et de direction.

“Notre industrie évolue plus rapidement et de façon plus spectaculaire que jamais […] Dans ce marché toujours bercé par les changements, nous nous concentrons sur la création d’expériences qui attirent le joueur. Notre studio Visceral était en train de développer un jeu d’action-aventure situé dans l’univers de Star Wars. Sous sa forme actuelle, il devait être un jeu narratif et linéaire. Il est devenu clair que pour offrir une expérience à laquelle les joueurs s’adonneront pendant longtemps, nous devions faire pivoter le projet.”

L’Empire change de cap

Comprenez par-là que EA ne veut pas prendre le risque d’investir dans un AAA qui ne lui rapporterait de l’argent que sur le court terme. L’éditeur américain est devenu particulièrement friand des jeux multijoueurs, beaucoup plus lucratifs sur le long terme. Un comble lorsque l’on sait que Visceral avait recruté la talentueuse Amy Hennig, ex-scénariste et directrice de création sur les trois premiers Uncharted, pour plancher sur le projet.

Si le studio basé à San Francisco va fermer ses portes, bien que EA assure que l’entreprise va essayer d’intégrer le maximum d’employés au sein de ses autres équipes, le jeu Star Wars ne va donc pas connaître la froideur d’une annulation.

“Nous allons conserver la réalisation exceptionnelle et l’authenticité de l’univers afin de nous concentrer sur la création d’une histoire Star Wars. Plus important, nous allons transformer le jeu dans le but d’en faire une expérience plus vaste, avec davantage de variétés, en réimaginant les éléments centraux du jeu et en puisant dans les capacités du moteur Forstbite pour offrir aux joueurs une aventure plus profonde.”

Confié à EA Vancouver sous la direction de Steve Anthony, le projet devrait sortir plus tard que prévu, à l’horizon 2020. Quant à Amy Hennig, elle serait en pourparler avec l’éditeur pour décider de son avenir.