Une fausse application WhatsApp berne plus d’un million de personnes

Android

Par Henri le

WhatsApp est une des applications les plus téléchargées du monde. De nombreux pirates tentent donc de se servir de son image pour piéger les utilisateurs.

Le Google Play Store n’est décidément pas infaillible en ce qui concerne la sécurité. Et cette dernière affaire ne devrait pas améliorer sa réputation. Il n’est pas rare que des applications parasites, reprenant le nom et le logo officiel d’une autre, fassent leur apparition sur le magasin en ligne. Si les connaisseurs tombent rarement dans le panneau, les utilisateurs moins aguerris peuvent se laisser berner.

Cela a récemment été le cas de WhatsApp, qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs actifs et appartient à Facebook. Une application nommée “Update Whatsapp Messenger” a en effet induit en erreur plus d’un million de personnes. L’astuce était simple, mais efficace puisque les pirates ont utilisé un espace invisible dans le nom de la firme.

Crédits : The Leaker

On pouvait donc lire que cette “mise à jour” était développée par “Whatsapp Inc”. L’application en question servait à diffuser de la fausse publicité afin d’installer un second fichier APK sur le smartphone des victimes. Une fois repérée, elle a rapidement été retirée du store US puis du magasin français par la suite.

Crédits : The Leaker

Ce n’est pas la première fois que le géant de la messagerie instantanée est visé. Pour l’occasion, le site The Leaker a réalisé plusieurs captures d’écran permettant de différencier la vraie application de la fausse.

Il faudra malgré tout que Google soit plus vigilant à l’avenir, notamment car elle a récemment lancé Google Play Protect. Ce service de sécurité permettant de savoir si une application est vérolée ou pas n’est donc visiblement pas infaillible.