L’application des sex toys Lovense gardait l’enregistrement audio des ébats

Gadget

Par Olivier le

Les sex toys sont des produits connectés comme les autres, eux aussi peuvent subir des bugs ! On a déjà le piratage d’un vibromasseur équipé d’une caméra, la collecte d’informations très personnelles pour cet autre jouet pour adultes, ou encore le hack de sex toys en exploitant le Bluetooth.

Un utilisateur de l’application Lovense, qui permet de contrôler les vibromasseurs de l’entreprise du même nom, a eu la surprise de trouver dans un dossier de son smartphone Android un enregistrement audio de 6 minutes, capté durant la dernière utilisation de l’appareil. Selon cet utilisateur, autorisation avait été donnée à l’app de se servir du micro et de l’appareil photo du smartphone, une formalité indispensable qui permet au couple d’échanger des clips audio et vidéo.

La mise à jour qui répare tout

Mais pas pour enregistrer le même couple en train d’utiliser le sex toy… Sur Reddit, où cet utilisateur mécontent a raconté son histoire, un représentant de Lovense a rassuré : aucune information n’est envoyée sur les serveurs du constructeur. La création et le stockage du fichier — en cache — est un « bug mineur », selon ce représentant.

Quand l’utilisateur se sert de la fonction Sound Control, l’application crée un fichier temporaire qui reste dans la mémoire du smartphone, au lieu de s’effacer de lui même à la fin de la session. C’est ce bug qui est corrigé par la dernière mise à jour de l’app. Le problème ne touche d’ailleurs que les terminaux Android, les appareils iOS ne sont pas concernés.

Source: Source