Free Mobile : le passage à la 4G illimitée a considérablement augmenté la consommation moyenne des abonnés

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Free a publié hier ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’année. Plus que la santé financière de la société — qui se porte très bien —, ce bilan est l’occasion de trouver quelques statistiques intéressantes concernant les abonnés et le réseau de Free.

Free Mobile, et d’une manière générale Free, se porte bien, merci pour lui. Jeudi dernier, la société de Xavier Niel a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’année. Avec un chiffre d’affaires de 1,183 milliards d’euros, en hausse de 5,3 % par rapport à 2016, le quatrième opérateur mobile ne connaît pas la crise. Si l’on s’en tient d’ailleurs uniquement à la partie mobile, Free attire toujours plus de clients. Free Mobile a ainsi réussi à attirer 250 000 nouveaux abonnés simplement sur la période courant de juillet à septembre 2017.

Une couverture 4G encore un bon cran derrière la concurrence

Mais plus que ces chiffres, ce sont surtout les statistiques concernant le réseau et la consommation des abonnés qui sont intéressantes dans ce rapport. On y apprend ainsi qu’au 30 septembre 2017, Free couvrait 84 % de la population française en 4G, soit une augmentation de 2 points par rapport au deuxième trimestre de 2017. Free est d’ailleurs encore le dernier opérateur mobile en termes de couverture 4G, puisqu’il est loin derrière SFR et Orange (93 % de la population française) et Bouygues Telecom, qui revendique la première place avec 94 % de la population couverte. Concernant la 3G, Free affirme couvrir 93 % de la population française.

La consommation de 4G explose par rapport à l’année dernière

Dernier point intéressant de ce rapport, il est possible de mesurer l’impact qu’a eu l’arrivée de la 4G illimitée (pour les abonnés Freebox, et de 100 Go pour les autres) en avril dernier. « le réseau 4G du Groupe permet d’enregistrer des consommations par abonné 4G parmi les plus hautes en Europe, à près de 7 Go par mois, soit une hausse de près de 60 % en un an ». Plus précisément, la consommation 4G moyenne par mois et par abonné est de 6,9 Go durant le troisième trimestre de l’année. À titre de comparaison, cette moyenne s’élevait à 4,4 Go au 30 septembre 2016.

Source: Source