La NASA réveille les propulseurs de la sonde Voyager 1, inutilisés depuis 37 ans

Général

Par Fabio le

Lancé en septembre 1977, Voyager 1 a été contacté par la NASA, qui a réussi a réactiver ses quatre propulseurs alors que la sonde du programme spatial Voyager se situe actuellement à plus de 21 milliards de kilomètres de nous.

Crédits : NASA/JPL-Caltech

Pas une mince affaire

La sonde qui avait pour but d’étudier les planètes externes du Système solaire, se trouve quelque part dans le milieu interstellaire. C’est en 2012 qu’elle quitté l’héliosphère, région qui n’est plus placée sous l’influence magnétique du Soleil. En dépit de la distance qui nous sépare d’eux, 21 milliards de kilomètres, les quatre propulseurs de la sonde ont été réactivés, eux qui étaient inutilisés depuis 37 ans. Les ingénieurs de la NASA ont dû patienter 19 heures et 35 minutes pour que l’information commandée à Voyager 1 arrive à bon port. Et de constater ensuite que l’expérience a été concluante.

La NASA pense pouvoir ainsi prolonger de 2 à 3 ans la durée de vie de la sonde en réorientant ses antennes de transmission, a déclaré Suzanne Dodd, directrice de projet pour la NASA. L’agence spatiale américaine pourrait maintenant conduire un test similaire avec sa jumelle, Voyager 2, qui se situe elle à 17 milliards de kilomètres de notre planète.