Vivo sera donc le premier constructeur de smartphone à intégrer un capteur d’empreintes sous l’écran

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le 12 décembre dernier, Synaptics annonçait avoir lancé la production de masse de capteurs d’empreintes placés sous l’écran avec « l’un des cinq plus gros constructeurs de smartphones au monde ». On connaît aujourd’hui le nom de la marque concernée et il ne s’agit pas de Samsung, mais du constructeur chinois Vivo.

Synaptics avait donc bien brouillé les pistes mardi dernier. Le premier smartphone à disposer d’un capteur d’empreinte sous l’écran ne sera pas chez Samsung, mais chez le constructeur chinois Vivo. C’est en tout cas ce qu’affirme le bloggueur américain Patrick Moorhead, qui a pu prendre en main le téléphone et qui a publié les premières images de l’appareil.

Voici des images que j’ai prises du smartphone Vivo avec un capteur Synaptics placé sous l’écran. Le circuit imprimé est épais de 0,7 mm et lit l’empreinte digitale juste sous l’écran OLED. L’expérience était plus rapide que ce que j’en attendais.

Patrick Moorhead ne donne toutefois pas plus de détails sur ce smartphone. C’est tout juste si l’on sait qu’il dispose bien d’un écran OLED. Mais on ne sait rien de sa fiche technique, d’une éventuelle date de sortie ou d’un prix. Une chose est certaine, il ne sortira jamais en France, les smartphones Vivo étant pour l’instant cantonnés à l’Asie. Mais si Vivo est le premier constructeur à l’intégrer, il fait peu de doutes qu’il sera rapidement suivi par ses concurrents. Et pourquoi pas un OnePlus 6 équipé d’un capteur d’empreintes sous l’écran ?

Source: Source