Spotify : 70 millions d’abonnés payants… et une plainte

Business

Par Olivier le

Spotify qui rit… et Spotify qui pleure. Le service de streaming navigue entre les bonnes et les mauvaises nouvelles depuis le début de l’année ! 2018 sera en effet à marquer d’une pierre blanche pour l’entreprise.

Au rayon des bonnes nouvelles, Spotify a annoncé sur Twitter avoir atteint le cap des 70 millions d’utilisateurs payants. Il faut sans doute y voir la conséquence du coup de fouet du début décembre : le service proposait en effet trois mois d’abonnement à son forfait premium pour 0,99 € seulement. Spotify a gagné 10 millions d’abonnés en six mois, l’entreprise ayant dépassé la marque des 60 millions l’été dernier.

Entente à l’amiable

Spotify renforce donc sa position de numéro un du secteur du streaming musical, le poursuivant le plus proche, Apple Music, ayant 30 millions d’abonnés payants. Un chiffre qui date là aussi de l’été 2017 : il est certainement plus élevé aujourd’hui. Ce résultat est de bon augure pour la future introduction en Bourse que Spotify pourrait effectuer au premier trimestre : la société a en effet déposé fin décembre son dossier auprès des autorités financières américaines.

Toutefois, il y a un nuage noir qui plane au dessus de la bonne santé du service : l’action en justice intentée par Wixen Music Publishing. L’éditeur de Tom Petty, Neil Young, des Doors et de centaines d’autres compositeurs a en effet porté plaine contre Spotify, qui diffuserait des chansons sans l’autorisation de Wixen. Cette société exige des dommages et intérêts à hauteur de 1,6 milliard de dollars ! Évidemment, cette poursuite ne va pas se régler dans les prochaines semaines, à moins d’une entente à l’amiable rapide ce qui parait peu probable.

En mai dernier, Spotify a accepté de verser 43 millions de dollars pour régler un recours collectif de détenteurs de droits.

Source: Source