Hydrogen One : RED devrait livrer ses premiers smartphones cet été

Smartphone

Par Jules le

L’intrigant et onéreux smartphone de RED pourrait atterrir dans nos poches d’ici l’été prochain. C’est en tout cas ce qu’affirme le célèbre fabricant de caméras, qui promet également une ouverture des précommandes pour avril 2018.

Ambitieux est l’un des mots qui reviennent le plus souvent lorsque l’on pense au Hydrogen One de RED. Ambitieux, car il s’agit du premier téléphone de l’entreprise principalement connue pour ses caméras de cinéma, et surtout parce qu’il affiche un prix flirtant avec les 1 200 dollars sans que l’on connaisse ses caractéristiques.

Tout juste sait-on qu’il intégrera un écran holographique qui permettra de gérer aussi bien les médias 2D que les réalités virtuelle, augmentée et mixte ainsi que la stéréo 3D, le tout sans lunettes spéciales ni casques. Et bien entendu, sans démonstration concrète de la part de RED. Ambitieux, on vous a dit.

Une sortie probable durant l’été prochain

Si beaucoup s’interrogent quant à la viabilité du projet, Jim Jannard, fondateur et PDG de RED, a tenu à les rassurer lundi dernier en dévoilant une partie des caractéristiques de l’Hydrogen One, ainsi qu’une fenêtre de sortie. Il faudra attendre le courant de l’été 2018 avant de pouvoir mettre la main sur l’Hydrogen One. Les précommandes, elles, devraient démarrer “probablement en avril.”

Pour ce qui est des caractéristiques, l’Hydrogen One embarque un écran de 5,7 pouces avec une résolution de 2 560 x 1 440 pixels. Côté processeur, on trouve un Qualcomm Snapdragon 835X. Ce dernier s’appuie sur une batterie de 4 500 mAh pour fonctionner. L’appareil se déclinera en deux versions, l’une en titane vendue 1 595 dollars, et l’autre en aluminium affichant une facture de 1 200 dollars.

Pour ce qui est de la connectique, l’Hydrogen One comprend un port USB Type-C, une prise jack, un slot pour microSD et deux emplacements pour les cartes SIM. En revanche, RED reste pour le moment bien mystérieux concernant les caméras du téléphone. Connaissant la réputation de l’entreprise, les capteurs sauront, à n’en point douter, se montrer à la hauteur. Jim Jannard promet simplement que les caméras seront capables de filmer en 4V (la version RED de la 3D).