Les robots-chiens de Boston Dynamics savent désormais ouvrir une porte

Robots

Par Jules le

Ça y est, les machines viennent de dépasser l’homme. Vidéo à l’appui, Boston Dynamics nous montre qu’en sachant tenir la porte pour permettre à l’un de ses camarades de passer, les robots sont désormais plus polis que nous.

On ne va pas vous resservir la sempiternelle prophétie qui annonce le soulèvement des machines contre l’humanité menant cette dernière à son extinction sous prétexte qu’un SpotMini équipé d’un bras articulé et d’une pince est capable d’ouvrir une porte.

Porte à porte

À la place, on vous invite à profiter de cette courte séquence plutôt rigolote pour noter les progrès de Boston Dynamics en matière de robotique. Si plusieurs robots de la marque savent déjà ouvrir une porte, la prouesse de SpotMini est qu’il est capable de reconnaître une porte, de se placer de manière à atteindre la poignée et surtout de la tenir suffisamment longtemps pour qu’un autre robot puisse passer avant lui.

Présenté en novembre dernier, le SpotMini est, comme son nom l’indique, une version plus petite – et surtout un peu moins terrifiante – du robot de transport à quatre pattes qui a fait la renommée du constructeur. En 2016 déjà, un prototype du SpotMini était capable, toujours à l’aide d’une pince montée au bout d’un bras articulé, de remplir un lave-vaisselle. Autant dire que cette brave bête mécanique est pleine de promesses.