Smartphone : nos conseils pour réussir vos photos de feux d’artifice à coup sûr

Smartphone

Par Elodie le

Explosions de couleurs, pétarade d’étincelles, les feux d’artifice illuminent les rétines, mais restent bien difficile à capturer pour le commun des mortels. Il faut dire que les conditions de prises de vue ne sont pas des plus optimales : nuit, explosion dynamique et évanescente, disparitions hâtives. Le 14 juillet approche à grands pas, on vous explique comment réussir à immortaliser cette prouesse pyrotechnique sur votre smartphone.

Feu d’artifice du 14 juillet 2013 au pied de la Tour Eiffel – crédits : Yann Caradec – Wikipedia

Les feux d’artifice c’est joli, et certains réussissent même à capturer de superbes photos du ciel juste éclairé par ces explosions multicolores. Certains, mais pas vous. Pourtant, seulement muni de votre smartphone, vous pouvez réussir de superbes clichés (mais si).

On vous donne quelques conseils pour être prêt à dégainer le Jour J.

Trepied, flash, zoom, les conseils de base

Bon, commençons par ce qui semble évident : pour réussir vos photos, vous devrez trouver un bon emplacement, dégagé, assez proche (dans la limite du périmètre de sécurité cela s’entend) avec un angle de prise de vue optimal (et large) et surveiller la météo (attention au vent). Pour cela, vous devrez évidemment repérer les lieux en amont et déterminer dans quelle direction les feux seront lancés.

  • Placez votre smartphone sur un trépied spécial pour maintenir votre appareil stable (non, une perche à selfie ne fera pas l’affaire). La nuit, le moindre mouvement ou tremblement peut ruiner vos clichés. Sans trépied, vous devrez trouver de quoi stabiliser votre main/poignet/bras. Par exemple, la tête ou l’épaule d’un ami, un arbre, un muret, etc. 😊 Vous pouvez trouver des trépieds dans les 20 euros.
  • Pas de flash
  • Ne zoomez pas. Vous recadrerez plus tard au besoin. Sur la plupart des smartphones, le zoom n’est pas optique, mais numérique, en zoomant vous n’obtiendrez que des clichés pixellisés. En revanche, les iPhone 7 Plus et 8 Plus ainsi que l’iPhone X, le Galaxy S9 Plus et certains smartphones haut de gamme sont munis d’un zoom optique.
  • Évitez l’autofocus (la mise au point automatique), il risque de loucher en cherchant à point sur lequel se focaliser et rendre vos photos floues. Sans autofocus, l’appareil se focalise sur l’image dans son ensemble.
  • Désactivez la HDR, elle ne sera d’aucune utilité pour les feux d’artifice et ralentis la prise de vue. Mais vérifiez que la résolution de l’appareil photo de votre smartphone est à son maximum.
  • Régler les paramètres « Camera » de votre téléphone : ouverture, obturateur (exposition) ou choisissez une application qui le fera à votre place.

Jouer sur les ISO pour mieux réussir ses photos de nuit

Concrètement, il n’est souvent pas possible de régler manuellement la sensibilité ISO de votre smartphone. En vous rapprochant, la sensibilité ISO sera plus basse, vos photos moins « bruitées », et donc plus nettes. La nuit, on peut être tenté d’augmenter la sensibilité ISO : plus la sensibilité ISO est élevée, plus vous réduisez le temps d’exposition (vitesse d’obturation plus rapide donc) et le risque de flous, et plus les photos sont claires. Mais si vous utilisez déjà un trépied, vous n’avez pas besoin d’opérer de tels changements.

Sur le Huawei P10 par exemple (le mien en l’occurrence), l’application Camera est dotée d’une fonction « cliché nocturne » qui optimise automatiquement les fonctions de l’appareil pour ce mode. L’ISO peut être placée sur Auto ou à 1 600.

Coté applications,on vous conseille de télécharger Open Camera (sur Android), Camera ZOOM FX, Camera for Android ou encore Halide (payante sur iOS).

Enfin, quelques conseils pour finir

  • Prenez autant de photos que possible en début de spectacle, au bout de quelques minutes, le ciel risque d’être saturé de fumées, tout comme vos photos.
  • Déclenchez votre mode rafale si vous êtes au bout du rouleau et avez peur de rater vos clichés.
  • N’hésitez pas à filmer l’ensemble de feux d’artifice, surtout si votre smartphone a une bonne résolution, vous pourrez effectuer des captures d’écran par la suite.
  • Testez vos nouveaux réglages avant le Jour J, par exemple avec une bougie magique d’anniversaire (feu de Bengale), vous éviterez bien des déceptions.

Prêts ? Shootez !

3 réponses à “Smartphone : nos conseils pour réussir vos photos de feux d’artifice à coup sûr”

  1. "Sur le Huawei P10 par exemple (le mien en l’occurrence), l’application Camera est dotée d’une fonction « cliché nocturne » qui optimise automatiquement les fonctions de l’appareil pour ce mode. L’ISO peut être placée sur Auto ou à 1 600."
    J’imagine que l’option "cliché nocturne" va augmenté l’ISO au max pour diminuer le temps d’exposition, pareil en mode auto.
    En étant sur trépieds et vu que c’est un feu d’artifice, on souhaite généralement justement avoir des temps de pose un peu long (de 1s à 5s souvent je met) pour voir les traînées des feux donc il vaut mieux diminuer les ISO, en plus les images seront moins bruitées.

  2. Les trépieds de smartphone étant généralement très légers, ils ont tendance à bouger au moment où l’on appuie pour prendre la photo. J’aurais donc un conseil, si vous avez la possibilité de déclencher avec un retardateur de 1 ou 2 secondes c’est souvent très utile pour éviter ces tremblements au moment du déclenchement.

  3. Sinon vous vous achetez un APN entré de gamme, ça coute environ 250€, soit 2 à 4 fois moins chère que votre smartphone et ça fera de meilleur photo et fin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *