Censure : Écrire le terme « Taïwan » avec un iPhone chinois est une mauvaise idée

Apple

Par Henri le

Les relations entre Taïwan et Pékin sont extrêmement tendues et les iPhone chinois semblent en faire les frais.

Les iPhone sont-ils victimes de la tension géopolitique entre Taïwan et Pékin ? Cela se pourrait bien. Les appareils sous iOS 11.3 sont en effet victimes d’un bug particulièrement gênant, qui fait suite à un filtre introduit par Apple pour calmer les rapports entre les deux entités.

Taïwan est une épine dans le pied de Pékin. Le pouvoir chinois estime qu’il parasite les relations entre les États-Unis et le pays. Dans ce contexte, Apple a accepté de censurer le drapeau taïwanais et le mot Taïwan de ses iPhone. Mais cette décision a provoqué un bug fort gênant.

Certains possesseurs d’iPhone chinois sous iOS 11.3, même ceux vivant en dehors du territoire, ont été confrontés à des plantages brutaux dès qu’il voulait écrire ou utiliser l’emoji Taïwan. Un problème qui se manifeste dans iMessages mais aussi WhatsApp et les applications de messagerie de Facebook. Il est possible de contourner le souci en changeant la région de leur smartphone.

via GIPHY

Patrick Wardle, un chercheur en sécurité travaillant pour Objective-See, s’est penché sur le problème. La mention de ce petit état indépendant est en fait interprétée comme une erreur par certains paramètres de langues, provoquant une telle extinction.

Elle est ainsi due au filtre qu’Apple a décidé d’appliquer pour maintenir sa position en Chine. L’ancien Empire du Milieu représente en effet une manne financière énorme pour le groupe. Il a d’ailleurs rapporté 13 milliards de dollars à Apple pour le premier trimestre civil de l’année 2018.

La firme de Cupertino n’a pas mis longtemps à corriger le problème, grâce à un correctif présent dans iOS 11.4.1.