Samsung : Des smartphones qui ont la fâcheuse tendance à planter plus que ceux de la concurrence

Android

Par Jules le

Dans son récent rapport, le cabinet d’analyse Blancco souligne que les smartphones estampillés Samsung possèdent un taux d’échecs beaucoup plus élevé que ceux des autres téléphones Android.  

Spécialisé dans la réparation, la maintenance et la sécurité du matériel informatique et mobile, le cabinet d’analyse Blancco a publié un nouveau rapport sur « la réparation et la sécurité des appareils mobiles » qui s’intéresse au premier trimestre 2018.

Avant d’entrer dans le détail, sachez que pour pondre ce document, Blancco s’est basé sur les données récoltées via ses services de diagnostics (Blancco Mobile Diagnostics) et de réinitialisation (Blancco Mobile Device Erasure). Il faut donc prendre en compte l’absence de comparaison avec les informations d’autres cabinets d’analyses spécialisés dans le marché mobile.

Samsung, ça m’saoule

Ceci étant dit, intéressons-nous au contenu de ce rapport. Force est de constater que, selon Blancco, les appareils mobiles de Samsung sont les plus sujets aux échecs. À eux seuls, ils enregistrent 27,4% des problèmes rencontrés par Blancco lors du premier trimestre 2018. Cela représente presque le double du taux d’échecs de Xiaomi, qui se place en seconde position. OnePlus fait figure de bon élève avec un petit 2,5 %.

Blancco a également comparé les performances entre iOS et Android. Les appareils tournant avec l’OS d’Apple affichent un taux de problèmes de 15,2%, contre 18,9% pour Android. Alors que les iPhone ont surtout rencontré des soucis avec le Bluetooth et le Wi-Fi, les téléphones Android ont eu beaucoup plus de mal à gérer leurs performances et leurs capteurs photo.

 

Source: Blancco