Chauffeur-Privé se renomme Kapten pour partir à l’assaut de l’Europe

Urban Mobility

Par Remi le

L’application française Chauffeur-Privé change de nom et devient Kapten pour vous accompagner dans les plus grandes villes européennes.

Dites au revoir à Chauffeur-Privé et dites bonjour à Kapten ! Afin de s’exporter hors de France, le numéro 2 du VTC français change de nom. L’entreprise fondée par Yan Hascoet, Othmane Bouhlal et Omar Benmoussa en 2012 à de grandes ambitions pour le futur, et ce changement de nom “n’est pas un hasard”.

Kapten compte ainsi se développer en Europe avec ce nom qui sonne moins “frenchy”. En septembre 2018, la plateforme s’était déjà exportée avec succès à Lisbonne, au Portugal, et compte s’installer à Genève, en Suisse, d’ici les prochaines semaines. La plateforme cherche désormais à devenir incontournable en Europe, avec une implantation prévue dans une quinzaine de villes européennes d’ici 2020.

Pour assurer son expansion, et surtout son ambition de passer de 2 millions d’utilisateurs actuellement à 10 millions dans les prochaines années, l’entreprise va recruter en masse dans les prochains mois. Kapten va ainsi tripler le nombre de ses chauffeurs, et recruter une centaine de nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année.

L’objectif est de damer le pion à Uber, l’américain qui continue de s’imposer comme le numéro 1 mondial du VTC. Avec une croissance de 8000% de son chiffre d’affaires entre 2013 et 2016, Chauffeur-Privé aujourd’hui devenu Kapten compte bien s’imposer dans le secteur, en prévoyant de multiplier par cinq ses revenus d’ici 2020. Une réussite à la française.