Box-Office : Dragon 3 s’envole très haut dans le ciel, Nicky Larson est à la traîne

Cinéma

Par Manon le

Il était attendu par tous les passionnés de la saga et il est à la hauteur des espérances, Dragon 3 prend aisément la tête du box-office de la semaine. En revanche, Nicky Larson est à la traîne, il ne démarre pas aussi fort qu’espéré. Les deux nouveaux films phares de la semaine sont suivis par du cinéma d’auteur puis de La Mule et de Green Book qui, même s’ils voient leurs entrées chuter, se maintiennent bien à flot. 

Sans grande surprise, c’est Dragon 3 et Nicky Larson que nous retrouvons en tête du box-office de cette semaine. Si le premier démarre sur les chapeaux de roue, le second se fait plus timide, mais réalise quand même une bonne entrée en matière. On retrouve ensuite le film Tout ce qu’il me reste de la révolution qui réalise un joli nombre d’entrées : 12 800. Le long-métrage de Judith Davis est suivi de peu par celui de Claire Darling intitulé La dernière Folie. Le film, notamment porté par Catherine Deneuve, fait 13 252 entrées. La Mule et Green Book continuent quant à eux leur petit bonhomme de chemin. Le premier a dépassé le million d’entrées dès sa deuxième semaine tandis que le second atteint le très bon score de 535 974 d’entrées.

On vole toujours plus haut avec Dragon 3

Dragon 3 est l’incontournable succès de la semaine. Acclamé par la critique, il comptabilise 300 542 entrées rien que sur son premier jour. Le troisième volet de la saga produite par Dreamworks et réalisé par Dean DeBlois continue de raconter la jolie histoire d’amitié entre Harold et Krokmou, un dragon. Alors qu’une furie Éclair vient bouleverser la nouvelle paix qui s’était établie entre Vikings et Dragon, Harold et Krokmou se doivent de quitter leur village pour un monde caché où leur destinée va se révéler à eux.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Découvrez notre critique

Nicky Larson traîne des pieds

Beaucoup de battage médiatique autour de l’adaptation du dessin animé culte du Club Dorothée, mais Nicky Larson ne démarre pas aussi bien qu’on l’aurait espéré. Le long-métrage s’en sort malgré tout avec 101 158 entrées ce qui reste moins bien que les précédents films réalisés par Philippe Lacheau : Alibi.com et Babysitting 2. Nicky Larson est garde du corps, mais aussi détective jusque-là inégalé. Précédé de sa réputation, on va faire appel à lui pour récupérer le parfum du Cupidon, un parfum qui serait capable de rendre irrésistible celui l’utilise…

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Découvrez notre critique