Dropbox : La version gratuite devient plus contraignante

Sur le web

Par Jules le

Le site d’hébergement et partage de fichier aimerait vous faire passer à la caisse, afin d’augmenter son nombre d’abonnés payants. Et pour ce faire, Dropbox a opté pour une technique qui a fait ses preuves : amoindrir l’attractivité de l’offre gratuite.  

Là où Flickr tape sur l’espace de stockage alloué aux utilisateurs qui ne déboursent pas un centime pour les inciter à souscrire à un abonnement payant, Dropbox a décidé de se concentrer sur le nombre d’appareils liés à un compte.

Trois maximum

Sans faire étalage de la nouvelle, Dropbox n’autorise désormais plus que trois appareils connectés en simultané pour les utilisateurs gratuits. Si l’envie vous prend d’ajouter un nouveau terminal, vous devrez au préalable déconnecter l’un de vos autres appareils, ou prendre un abonnement Plus (9,99 euros par mois pour 1 To) ou Professional (19,99 euros par mois pour 2 To).

Si vous aviez déjà lié plus de trois terminaux à votre compte Dropbox avant le mois de mars 2019, vous pourrez conserver la connexion. Cependant, au moment où vous les déconnecterez, vous ne serez plus autorisé à les associer de nouveau.

Sachez que cette limite concerne tous les types d’appareils. Oui, même les smartphones.