Samsung travaille sur un smartphone vraiment borderless sans poinçon ni encoche

Smartphone

Par Remi Lou le

Le constructeur sud-coréen annonce être en train de travailler sur une technologie permettant de cacher le capteur photo frontal sous l’écran, et ainsi d’être en mesure de proposer un smartphone véritablement bord à bord, sans trou, ni encoche.

Un smartphone qui ne serait qu’un écran, c’est le rêve de nombreux constructeurs qui multiplient les astuces pour proposer une dalle occupant le maximum de place possible. Pourtant, les solutions actuelles nécessitent toujours de rogner un tant soit peu sur l’écran pour y placer la caméra frontale et autres capteurs de reconnaissance faciale, avec une encoche, ou encore un trou dans l’écran comme les Galaxy S10.

Si certains constructeurs ont pu faire preuve d’audace en installant un système de slider pour faire apparaitre les capteurs frontaux, ou encore une caméra rétractable, force est de constater que la solution parfaite pour avoir un écran vraiment borderless n’a pas encore été trouvée.

Justement, Samsung développe une nouvelle technologie qui permettrait d’avoir un écran qui s’étend sur la totalité de la façade avant du smartphone, sans trou, ni encoche ou autre slider. Pour ce faire, le constructeur envisage de placer les capteurs frontaux directement sous la dalle. Une prouesse technique.

Credit : Ben Geskin

Un écran totalement borderless d’ici « un ou deux ans »

« La technologie peut aller jusqu’au point où le trou de la caméra sera invisible, sans affecter en rien le fonctionnement de l’appareil photo », a déclaré Yang Byung-duk, vice-président de la division Recherche et Développement pour les écrans chez Samsung.

D’après lui, cette nouvelle technologie pourrait voir le jour sur un smartphone de Samsung d’ici « un à deux ans ». Cela laisse un peu de temps aux autres constructeurs pour trouver une solution équivalente (comme l’Essentiel Phone 2, qui compte également miser sur cette technologie), même si on sait que Samsung manie ses écrans comme personne.

Évidemment, cette technologie n’est qu’une évolution logique, à l’heure où tous les constructeurs cherchent à combler les moindres recoins sans écran sur la façade avant de leurs smartphones. Intégrer un capteur photo directement sous la dalle reste un défi, puisque l’image risque de fortement parasiter le cliché pris avec la caméra frontale, et c’est là que réside le défi de cette nouvelle technologie.

Il convient de rester prudent sur ce qu’annonce Samsung, car si le constructeur mettait très largement en avant son nouveau capteur d’empreinte ultrasonique sous l’écran des Galaxy S10/10+, force est de constater que tout n’est pas encore maîtrisé à la perfection.