La Tesla Y vient d’être officialisée, et sera vendue à partir de 39 000 $

Automobile

Par Amandine le

Le SUV abordable pourrait donner un coup d’accélérateur aux ventes de la marque, qui a pour le moment du mal à s’imposer hors du continent nord-américain.

Plus spacieuse qu’une Tesla Model 3, et moins encombrante qu’une Tesla X, le nouveau SUV compact du constructeur électrique a été officiellement annoncé par Elon Musk pour l’année 2020. Capable de parcourir un peu plus de 480 kilomètres en une seule charge, la voiture électrique sera commercialisée à partir de 47 000 $..

“La Tesla Y aura les fonctionnalités d’un SUV, mais roulera comme une voiture de sport” – Elon Musk

Plusieurs options seront disponibles pour le SUV sept places, puisqu’il sera possible d’ajouter au modèle de base quatre roues motrices, ou d’opter pour la version performance, capable de monter à 240km/h pour 60 000 $. Disponibles à l’automne 2020, ces trois voitures seront finalement rejointes par la Tesla Y Standard Range, commercialisée au printemps 2021, et qui devrait se positionner comme l’alternative la moins chère de la gamme, avec un prix annoncé à 39 000 $ (35 000 €).

Crédit : Tesla
Crédit : Tesla

Avec une architecture très proche de la Tesla Model 3, cette nouvelle gamme reprendra les principales caractéristiques de la berline sortie en 2017, en proposant notamment un écran tactile de 15 pouces surplombant un tableau de bord toujours aussi épuré. La Tesla Y intégrera aussi un toit panoramique, ainsi que de nombreuses fonctionnalités, à commencer par l’aide au pilotage, qui sera vendue en option. Vendue à partir de 39 000 $, la Tesla Y sera commercialisée un peu plus cher que la Model 3, disponible actuellement à partir de 35 000 $. Un prix que la marque espère suffisamment attractif pour séduire un nouveau public.